Helios_FontainebleauFontainebleau accueillait ce week-end un plateau de cavaliers français de choix, digne d'un CSI5* avec en têtes d'affiche Kevin Staut, dont les participations en concours national se comptent sur les doigts d'une main, Pénélope Leprévost, Roger-Yves Bost ou encore Olivier Guillon.

Le parcours à  1,50m, tracé par Jean-Claude Quque, ne provoquera pas de catastrophes mais quelques fautes tout de même, principalement sur le vertical Carrefour, placé en numéro 4 juste avant le triple, ainsi que le large oxer numéro 10. Finalement, ils seront dix à  se qualifier pour la deuxième manche grâce à  un sans faute alors qu'Olivier Guillon, qualifié avec Magic d'Elle (Adelfos x Jalisco B), se fera piéger par le temps avec Lewin 5 (Lewinski x Fidelio), pourtant auteur d'un très beau parcours.

Au barrage, l'obstacle Carrefour, juge de paix du premier tour, fera à  nouveau des malheureux, notamment le puissant Ohm de Ponthual (Voltaire x Calypso d'Herbiers), auteur d'un double sans faute lors du GP CSI4* qui avait lieu le week-end précédent ou encore l'excellent Premier de Falaise (Jarnac x Muguet du Manoir), sans faute dans les trois épreuves majeures du week-end sous la selle de Delphine Simmler.

Le premier sans faute au barrage est à  mettre à  l'actif d'Eric Navet, vainqueur de l'épreuve majeure de la veille. En selle sur Volare Van de Bunte (Pavarotti Van de Helle x Prince Royal), il se montre relativement prudent et son chronomètre semble à  la portée des candidats suivants. Le jeune Thibaut Bazire, auteur d'un très beau parcours initial avec Legolas 21 (Lancer II x Caletto II) est cette fois-ci moins heureux. Forcé d'attendre plusieurs minutes en piste suite à  la chute d'un obstacle à  cause du vent, il renverse la première barre du barrage et doit se contenter de la 7ème place. Kevin Staut rentre en piste et part comme un boulet de canon avec Kraque Boom (Olisco x Joyau d'Or A). Malheureusement le cheval d'arrête sur le troisième obstacle du barrage et perd toute chance de s'imposer. Vient ensuite Olivier Guillon, non pas avec Lord de Theize qui n'est pas parvenu à  se qualifier, mais avec le petit étalon Magic d'Elle. Auteur d'une magnifique 2ème manche, il s'empare de la tête en 53'72.

Pour lire la suite de l'article et accéder aux vidéos, cliquez sur le titre de l'article

 

Photo : Alexis Gautier, vainqueur du Grand Prix avec Helios de la Cour II - Webstallions

 

altIl s'agissait du premier titre olympique de la Grande-Bretagne en saut d'obstacles depuis 60 ans, gagné suite à  une égalité entre le pays hôte et les Pay-Bas après deux tours.

Les quatre membres de l'équipe â€â€œ Nick Skelton, Ben Maher, Scott Brash et Peter Charles â€â€œ ont ensuite dû se remettre en selle devant une foule de 23 000 spectateurs.

Skelton sur Big Star, Maher sur Tripple X III et Charles sur Vindicat n'ont fait aucune erreur pour décrocher l'or, laissant les Pays-Bas à  la seconde place, alors que l'Arabie Saoudite s'est adjugée la médaille de bronze.

à‚¬ l'image de Mikael van der Vleuten (Verdi) et de Marc Houtzager (Tamino) qui ont tous les deux fait faute au barrage, les Pays-Bas n'ont pas résisté à  la pression malgré un parcours parfait jusque là  de ces deux cavaliers. Ils accrochent l'argent avec leurs coéquipiers Gerco Schroder (London) et Jur Vrieling (Bubalu).

La Grande-Bretagne avait remporté l'or olympique pour la dernière fois à  Helsinki en 1952 et cette médaille d'or est la première médaille en saut d'obstacles depuis celle d'argent remportée à  Los Angeles il y a 28 ans. Skelton a déclaré qu'il avait été plus stressé en regardant ses coéquipiers en action que lorsqu'il passait lui-même les obstacles.

« J'aurais aimé participer aux quatre fois » a-t-il déclaré. « Ils ont été bons, les gars ont vraiment été bons, j'ai un cheval merveilleux, des propriétaires merveilleux, c'est un rêve devenu réalité ». Skelton tentera désormais de décrocher une deuxième médaille d'or dans l'épreuve individuelle et il a déclaré à  ce sujet : « Une médaille, c'est déjà  bien. C'est même super. C'est génial pour le pays, pour notre sport. Il aura fallu attendre  toutes ces années ».

La satisfaction française vient de la qualification des trois cavaliers encore en liste pour la finale individuelle  : Kevin Staut, Olivier Guillon et Simon Delestre qui repartiront mercredi avec des compteurs remis à  zéro.

Résultats de la compétition par équipes :

Rangà€°quipe
1
Grande-Bretagne Grande-Bretagne
2
Pays-Bas Pays-Bas
3
Arabie saoudite Arabie saoudite
4
Suisse Suisse
5
Canada Canada
=6
Suède Suède
=6
à€°tats-Unis à€°tats-Unis
8
Brésil Brésil

Source : communiqué Londres 2012

prix6ansLes champions régionaux des jeunes chevaux de 4, 5 et 6 ans ont été désignés lors des Pferdetage d'Elmshorn qui se sont déroulés les 8 et 9 juin dans l'enceinte du Holsteiner Verband.

Dans la catégorie reine, celle des jeunes chevaux de 6 ans, c'est Albert S (Almani-Aridadus) qui s'impose sous la selle de Thomas Voss. Il devance Philip Rà¼ping et  Carlsson 41 (Carpalo-Julio Mariner xx), Caralena v. Carano-Lennon) qui était montée par Jan Meves et Catokia (Catoki x Lennon) associé à  Mark Dierk.

Chez les jeunes chevaux de 5 ans, victoire de l'élevage Köhlbrandt grâce à Ã‚ Cassinja (Cassini I-Caletto I) associé à  Hinnerk Köhlbrandt. A la 2ème place on retrouve un fils de For Pleasure, Fabulous 8 associé à  Philipp Schulze. Captain Caracho (Chello II x Landgraf) prend la troisième place avec Janina Blotz.

Dans l'épreuve réservée aux jeunes chevaux de 4 ans, Clarissa Crotta s'impose avec Chijioke (Casall x Contender), devant Cannavaros 'Cassini I x Contender) et Dirk Ahlmann, et Cambiasso 6 (Calato x Acobat II) monté par Hinnerk Köhlbrandt.

Vidéos des 6 ans :

comporta2011Toute cette semaine se déroulent les championnats d'Europe enfants, juniors et jeunes cavaliers à  Comporta au Portugal.
Les cavaliers Suisses ont pris les commandes des classements juniors et jeunes cavaliers lors des premières épreuves qui ont lieu ce mardi 5 juillet. Les "Children" entrent en piste ce mercredi. Verdict de ces championnats lors des finales prévues dimanche.

Juniors
1. Lady Marie Delphiniere (Oberon du Moulin)- Caira Imfeld (SUI)
2. Salomone (Guidam) - Alisa Danilova (UKR)
3. Refallo (Indoctro) - Eleonore Lambilliotte (BEL)

Jeunes cavaliers
1. Principal 12 (Prinz Oldenbourg) - Martin Fuchs (SUI)
2. Chelsea (Diana) - Vos Wouter (NED)
3. Carlson 46 (Casco) - Kathrin Eckermann (GER)

Tous les résultats Juniors
Tous les résultats jeunes cavaliers
Les épreuves childrens

Tallyne_de_la_Pomme_St_lo2012_webLe Centre de Promotion de l'Elevage de Saint-Lô accueille depuis le début de la semaine des jeunes chevaux âgés de 5 et 6 ans pour le dernier concours interrégional de la saison avant la finale nationale disputée à  Fontainebleau fin août.

Dans la catégorie des 5 ans, la victoire revient à  la jument baie Tallyne de la Pomme (Parco x For Pleasure), qui a réalisé 19 parcours sans faute sur 20 depuis le début de la saison et devient grâce à  un nouveau double sans faute la 5 ans la plus riche de sa génération avant la Grande Semaine de l'Elevage. La mère de Tallyne, Nimfe de la Pomme, a également produit les étalons Twister de la Pomme, approuvé au stud-book AES, Tintin de la Pomme, admis au SBS et Telstar de la Pomme, approuvé SF, également double sans faute à  Saint-Lô. C'est une sÅ“ur utérine des étalons Mylord Carthago, vice-Champion du Monde et d'Europe avec l'Equipe de France, Bamako de Muze et Norton d'Eole, tous deux très bons gagnants en CSI mais aussi du jeune Farfelu de Muze, performant en épreuves internationales de 7 ans sous la selle de Cian O'Connor après un passage dans les écuries de Pénélope Leprévost. Fragance est également à  l'origine de nombreux performers au plus haut niveau comme Arc en Ciel de Muze (T. Couve Correa), Nais de la Pomme (P. Delaveau), Vodka Orange de Muzeâ€Â¦ Tallyne évoluait sous la selle de Julie Gadal.

Elle devance le hongre Toscan de Seves (Gentleman IV x Narcos II) d'un cheveu, 1,24 euros très précisément. Toscan, double sans faute avec Benjamin Devulder lors de la finale des 4 ans en 2011 et qui évolue désormais en compagnie d'Alban Notteau, arrivera à  Fontainebleau avec 18 parcours sans faute sur 20. Sa mère Joyeuse de Seves est une propre sÅ“ur de l'étalon performer Fedor de Seves. Cette souche maternelle a également donné l'étalon performer Baxte de Quettehou ISO 146 et l'excellent performer Joss de Riberpre, ISO 168 avec Jean-Luc Mourier.

Thara du Ru (Argentinus x Quat'Sous) monte sur la troisième marche du podium. En compagnie de Guillaume Blin Lebreton, qui enchaine les belles performances avec la six ans Savane de Dampierre, elle a effectué 18 parcours sans faute sur 20 depuis le début de la saison. Elle est issue de la lignée maternelle de l'étalon performer Ulior des Isles, ISO 176 sous les selles de Florian Angot et Alexandra Ledermann.

De son côté, la catégorie des 6 ans livrera son verdict dès demain après sa 2ème épreuve, disputée au chronomètre. Hier, 34% des 95 partants sont sortis sans embûches du parcours dessiné par Jean-Paul Lepetit et 32 couples sont encore en lice pour décrocher la victoire régionale.

A noter aujourd'hui dans la première épreuve de 7 ans la victoire de Regina d'Helby (Javelot d'Helby x Alme), qui était associée à  Eric Février. Des 7 ans qui se retrouveront dès demain pour leur Grand Prix, disputé sur des cotes à  1,35m/1,40m.

Pour accéder aux vidéos des trois premiers du CIR des 5 ans, cliquez sur le titre de l'article.

Photo : Tallyne de la Pomme et Julie Gadal â€â€œ Patrick Gourdin

 

deaLe Grand National de Deauville a débuté vendredi sur l'Hippodrome de la Touques. A l'issue d'un barrage à  treize concurrents et malgré un gros sursis au barrage, Mitsouko d'Amaury (Fakir de Kreisker x Sire Rouge) s'impose avec Jean Le Monze devant Haram d'Auvers (Si Tu Viens x Galoubet A) et Xavier Vacher dans le Grand Prix Pro1 à  1,40m. Loveday des Fontaines (Damiro B x Alfa d'Elle) est 3ème avec Romain Bourdoncle. L'étalon privé Norton d'Eole (Cento x Jalisco B), frère utérin de Mylord Carthago, faisait également partie des barragistes.

Il est à  noter que pas moins de trois chevaux issus de la lignée maternelle de l'excellente Bourrée se sont classés parmi les huit premiers : En plus d'Haram d'Auvers qui termine tout près de la victoire, Infinie Rivage (Rivage du Poncel x Fair Play III) est 5ème avec Nicolas Paillot et l'étalon O'Brion du Plessis (Kannan x Rosire) prend la 8ème place sous la selle de Clément Boulanger.

Classement complet de l'épreuve

Pour accéder aux vidéos, cliquez sur "lire la suite"