Ce week-end, les meilleurs cavaliers de la planète se donnent rendez-vous à Doha pour un concours cinq étoiles. Daniel Deusser, Christian Ahlmann, Marcus Ehning, Bertram Allen, Steve Guerdat, Scott Brash, Lorenzo de Luca, Edwina Tops-Alexander, Henrik von Eckermann ou encore Piergiorgio Bucci sont du voyage. Roger-Yves Bost, Simon Delestre, Patrice Delaveau et Kevin Staut représentent la France.

A suivre également la Coupe des Nations de Wellington, le CSI4* de Dortmund, les tournées de Royan, Vejer de la Frontera, Vilamoura, le CSI2* de Gorla Minore mais aussi l’expertise du SBS.

CSI5* de Doha (Qat) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI4* de Dortmund (Ger) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI4* de Vejer de la Frontera (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSIO4* de Wellington (Usa) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Gorla Minore (Ita) : Résultats en ligne

CSI2* de Royan : Résultats en ligne

CSI2* de Vilamoura (Por) : Résultats en ligne – Live Streaming

CSI2* de Villeneuve-Loubet : Site Internet du concours

Expertise du SBS à Gesves (Bel) : Liste des mâles présentés  - Live Streaming

 

Ce week-end, Göteborg accueille l’ultime étape du circuit Coupe du Monde de la ligue d’Europe de l’Ouest, dernière chance de se qualifier pour la finale d’Omaha. Christian Ahlmann, Marcus Ehning, Scott Brash, Steve Guerdat, Rolf-Göran Bengtsson, Lorenzo de Luca,  Henrik von Eckermann, Maikel van der Vleuten, Piergiorgio Bucci, Pieter Devos ou encore Nicola Philippaerts sont de la partie. Roger-Yves Bost, Aldrick Cheronnet, Simon Delestre, Olivier Robert et Kevin Staut défendent les couleurs de la France.

Deux autres concours de niveau cinq étoiles se disputent, l’un au Qatar, à Al Rayyan, l’autre aux Etats-Unis, à Wellington.

A suivre également les tournées de Mijas, Oliva, Vejer de la Frontera et Vilamoura, l’étape Coupe du Monde de Varsovie et six CSI2*.

CSI5* d’Al Rayyan (Qat) : Résultats en ligne

CSI5* de Göteborg (Swe) : Résultats en ligne

CSI5* de Wellington (Usa) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI4* de Vejer de la Frontera (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* de Mijas (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* d’Oliva (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3*-W de Varsovie (Pol) : Résultats en ligne

CSI3* de Vilamoura (Por) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Damme-Neuenwalde (Ger) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Gent (Bel) : Résultats en ligne

CSI2* de Kronenberg (Ned) : Résultats en ligne

CSI2* d’Ocala (Usa) : Résultats en ligne

CSI2* de Royan : Résultats en ligne

CSI2* de Vestfold (Nor) : Résultats en ligne

Les éleveurs se sont pressés tout au long du week-end en Normandie pour partir à la recherche du meilleur étalon pour leur jument. Les tribunes étaient pleines et de nombreux spectateurs ont profité de la belle journée de samedi pour aller voir les chevaux dans les écuries avant de procéder à leur choix.

Action Breaker, Balou du Rouet, Canturo, Cartani, Casallo Z, Catoki, Contendro I, Diamant de Semilly, Malito de Reve, Mylord Carthago, Orient Express, Upsilon ou encore Vagabond de la Pomme sont quelques-unes des stars qui ont défilé tout au long du week-end pour le plus grand bonheur du public. De nombreux contrats ont été signés sur place, preuve que l’embellie constatée l’an dernier se poursuit après quelques années plus creuses.

Côté sport, le Master des étalons, habituellement organisé pendant les Journées Selle Français, mais aussi le Grand Match, ont rythmé la soirée du samedi. Très utilisé par les éleveurs en 2016, Candy de Nantuel (Luidam x Diamant de Semilly), associé à Thomas Rousseau, a remporté le Master des 5 ans de fort belle manière alors que Baikal de Talma (Catoki x Quaprice Bois Margot),  piloté par Axelle Lagoubie, s’est imposé dans la catégorie des six ans.

Le Grand Match a quant à lui été remporté par l’équipe composée de Virus des Cabanes (Lupicor x Adelfos)/Marine Bouton et Putch des Isles (Diamant de Semilly x Leprince de Thurin)/Gérald Brault.

Seul bémol de ce week-end très réussi, le grand nombre d’étalons présentés qui a poussé les organisateurs à débuter peut-être un peu tôt le dimanche alors que les tribunes était encore clairsemées. Néanmoins cette édition qui restera dans les annales montre encore une fois l’intérêt du public français et européen qui vient chaque année plus nombreux à Saint-Lô.

Photo : Candy de Nantuel, vainqueur du Master réservé aux étalons de cinq ans - Webstallions

Ce week-end, deux CSIO sont au programme. Le premier se dispute à Al Ain, où France présentera une équipe composée de Frédéric David, Patrice Delaveau, Adeline Hécart et Philippe Rozier. L’autre a lieu aux Etats-Unis, à Ocala.

Les tournées d’hiver se poursuivent à Mijas, Oliva, Vejer de la Frontera, Vilamoura et Wellington, alors qu’un CSI3* se dispute à Neumünster.

Les amateurs d’élevage pourront quant à eux suivre le salon des étalons de Saint-Lô qui se déroule samedi et dimanche.

CSIO d’Al Ain (Uae) : Résultats en ligne

CSIO4* d’Ocala (Usa) : Résultats en ligne  - Live Streaming

CSI3* de Neumünster (Ger) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* de Vejer de la Frontera (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* de Vilamoura (Por) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* de Wellington (Usa) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Lier (Bel) : Résultats en ligne

CSI2* de Mijas (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* d’Oliva (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Rome (Ita) : Résultats en ligne

CSI2* de Vestfold (Nor) : Résultats en ligne

Salon des Etalons de Saint-Lô : Programme  – Live Streaming

 

Même si le tour de France des étalons a débuté à Bordeaux cette année, le Salon des Etalons de Saint-Lô reste le plus gros évènement du début de saison. Près de 150 étalons approuvés évolueront dans le manège du Centre de Promotion de l’Elevage pendant deux jours.

Si la majorité des étalons présentés sont des chevaux de saut d’obstacles, quelques chevaux concours complet et de dressage mais aussi une vingtaine d’étalons poneys feront le déplacement dans la Manche. Les jeunes Aldo du Plessis, Ascot des Ifs, Andiamo Semilly, Catchar Mail, Cicave du Talus, Dairzel Duverie, Dream de Baussy, Eras Ste Hermelle, les performers au plus haut niveau Casallo Z, Romanov II, Toscan de Ste Hermelle, Upsilon, Vagabond de la Pomme ou encore les récents retraités Nippon d’Elle et Orient Express, mais aussi les étalons confirmés sur descendance Action Breaker, Balou du Rouet, Canturo, Cartani, Catoki, Contendro I, Diamant de Semilly, Diarado, Malito de Reve, Mylord Carthago, Querlybet Hero, Untouchable 27… sont du voyage.

Le programme est très dense puisque samedi les présentations débuteront dès midi avec le défilé des étalons présentés le dimanche et les présentations commenceront à 13 heures. Samedi soir, deux compétitions sont organisées : tout d’abord le Master des Etalons, qui avait jusqu’alors lieu durant les Journées Selle Français et regroupe les étalons approuvés de 5 et 6 ans, puis le Grand Match qui oppose des étalons de sept ans et plus dans une compétition par équipe. Le dimanche, les présentations débuteront à 9 heures et s’achèveront à 17h40.

Programme et liste des chevaux présentés

Live Streaming

Durant deux jours, une cinquantaine de mâles ont été évalués par Eric Levallois, Luc Tilleman et Hans Meyer au pôle international du cheval de Deauville pour l’expertise Z. La sélection s’est encore durcie cette année et seuls seize d’entre eux ont obtenu leur approbation à produire au stud-book Z.

Balou du Rouet est le seul étalon à voir deux de ses fils décrocher le précieux sésame. Il s’agit de Balisto Vd Schorre (Balou du Rouet x Argentinus), issu de la lignée maternelle de Diabeau et de Bingo Z (Balou du Rouet x Nabab de Reve), petit-fils de l’internationale Futile Ardente. Très remarqué au saut en liberté, Elixir du Banco (Quartz du Chanu x Glory du Banco) est lui aussi approuvé.  Parmi les mâles admis, on retrouve également des fils de Cornet Obolensky, Kannan, Vigo d’Arsouilles, Emerald, Air Jordan, Sandro Boy, Orient Express, Hickstead… Du côté des lignées maternelles, un petit-fils de la championne du Monde 2002 Liscalgot décroche son approbation, tout comme un neveu de London et des mâles issu des lignées maternelles de Baloubet du Rouet, Mylord Carthago ou encore Padock du Plessis.  

Approuvé l’an dernier, Coupd’cœur d’Euskadi (Diamant de Semilly x Galoubet A) conserve son agrément après s’être à nouveau présenté devant le jury.

Liste complète des mâles approuvés

Photo : Calensky Hero Z (Cornet Obolensky x Radco d’Houtveld), petit-fils de la Championne du Monde Liscalgot, fait partie des seize mâles approuvés au stud-book Z le week-end dernier à Deauville - Webstallions