Le week-end dernier a été fructueux pour de nombreux étalons qui se sont distinguées sur les pistes internationales.

Au CSI5* d’Anvers, Casallo Z (Casallo x Carthago), 2ème de l’épreuve à 1,55m du jeudi, prend une belle 3ème place dans le Grand Prix en compagnie de Piergiorgio Bucci. De son côté, Vagabond de la Pomme (Vigo d’Arsouilles x For Pleasure), dont la troisième mère n’est autre que la grande gagnante en CSIO Qerly Chin, s’empare de la 3ème place de la 1,55m jeudi. Il réalise à nouveau un double sans-faute dans le Grand Prix et s’adjuge la 5ème place. Troisième étalon classé dans le top huit, Epleaser van’t Heike (For Pleasure x Nabab de Reve), fils de la grande gagnante internationale Valentina van’t Heike, se classe 6ème avec Christian Ahlmann.

A noter également la victoire de Carinjo (Cascavelle x Landgraf I) la veille dans le Jumping Clash Challenge.

Au CSI3* d’Eschweiler, Dipylon (Dinglinger x Lavall I) prend la 8ème place du Grand Prix en compagnie de Michael Kölz.

A Lamballe, Consul Dl Vie Z (Clinton x Heartbreaker), frère utérin de l’internationale Antigone Quality, remporte le Grand Prix CSI2* avec Tony Cadet. Il devance un autre étalon approuvé, Olimpo LS (Quintero x Lys de Darmen), frère utérin de l’exceptionnel Ninja la Silla, vice-champion olympique avec Rolf-Göran Bengtsson. Olimpo évoluait sous la selle de Félicie Bertrand.

Dans le Grand Prix CSI2* d’Oliva, Vangog du Mas Garnier (Cornet Obolensky x Quidam de Revel) s’adjuge la 8ème place du Grand Prix CSI2* d’Oliva en compagnie d’Oliver Robert. Neveu de l’étalon performer international Triomphe de Muze, il descend également de la même lignée maternelle que Mylord Carthago, grand gagnant en CSIO avec Pénélope Leprévost.

Enfin dans le Championnat des Pays-Bas, Remco Been se classe 5ème en compagnie d’Holland van den Bisschop (Heartbreaker x Libero H), propre-frère de l’étalon performer international Dulf van den Bisschop.

Photo : Casallo Z, 3ème du Grand Prix CSI5* d’Anvers avec Piergiorgio Bucci – Claire Simler

 

Ce week-end, les regards sont tournés vers Anvers qui accueille un CSI5*. Kent Farrington, Daniel Deusser, Christian Ahlmann, Marcus Ehning, Eric Lamaze, Rolf-Göran Bengtsson, Peder Fredricson, Nicola Philippaerts, Gregory Wathelet, Jérôme Guery ou encore John Whitaker sont de la partie. Patrice Delaveau, Simon Delestre, Julien Epaillard, Pénélope Leprévost et Kevin Staut sont les cinq cavaliers français au départ.

A suivre également le CSI3* d’Eschweiler et les CSI2* de Lamballe, Linz-Ebelsberg, Lisbonne, Oliva et Opglabbeek.

CSI5* d’Anvers (Bel) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* d’Eschweiler (Ger) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Lamballe : Site Internet du concours

CSI2* de Linz-Ebelsberg (Aut) : Résultats en ligne

CSI2* de Lisbonne (Por) : Site Internet du concours

CSI2* d’Oliva (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* d’Opglabbeek (Bel) : Résultats en ligne

 

Vainqueur de son premier Grand Prix CSI5* il y a presque un an lors du CSIO de La Baule, Grand Cru van de Rozenberg s’est adjugé le Grand Prix CSI5* de Miami Beach avec Jérôme Guéry. Alberto Zorzi et Nicola Philippaerts complètent le podium.

Comme la semaine précédente, seuls les vingt-cinq cavaliers les mieux classés dans la difficile épreuve qualificative disputée le matin ont décroché leur qualification pour le Grand Prix. Kevin Staut, Roger-Yves Bost, Mclain Ward, Bertram Allen, Steve Guerdat, Daniel Deusser, Gregory Wathelet ou encore Marco Kutscher n’ont pas eu cette chance, pénalisés de huit points ou plus à l’occasion de la qualificative.

A l’image de l’étape de Mexico, l’épreuve s’est révélée difficile puisque pas moins de quinze paires sont sorties de piste avec huit points et plus. Seuls quatre couples ont trouvé la solution, se qualifiant pour la lutte finale.

Premier à partir, Nicola Philippaerts ne prend pas tous les risques en compagnie du prometteur Chilli Willi (Casall x Lord), âgé de seulement neuf ans. Juste après lui, Alberto Zorzi, qui forme un très beau couple avec le cheval olympique Cornetto K (Cornet Obolensky x Calido), attaque davantage sans pour autant mettre son cheval à plat. A l’arrivée, il devance le couple belge de près de deux secondes.

Derrière lui, Harrie Smolders, connu pour être rapide au barrage avec son étalon Emerald (Diamant de Semilly x Carthago) s’élance avec conviction. Malheureusement  le couple manque de chuter suite à un virage serré après le deuxième obstacle du barrage. Le cavalier doit se résoudre à faire une volte et la paire termine avec un total de huit points dont quatre de temps dépassé.

Ultime partant, Jérôme Guéry sait ce qu’il lui reste à faire. Avec Grand Cru van de Rozenberg (Malito de Reve x Heartbreaker), déjà sans-faute lors de l’épreuve qualificative, le cavalier belge prend les risques suffisants pour s’imposer avec près de soixante centièmes d’avance sur Alberto Zorzi. Le couple signe son premier succès dans une étape du Global Champions Tour : « les concours du Global sont les plus gros concours au monde, avec les meilleurs cavaliers. Gagner ici est fantastique, tout cavalier rêve d’une victoire comme celle-ci dans sa vie. Mon cheval a été fantastique aujourd’hui. Il a sauté la qualificative et le Grand Prix sans-faute.  J’ai eu un léger avantage sur les autres au barrage car je partais en dernier. Il y avait deux cavaliers sans-faute qui étaient vite mais pas à pleine vitesse. J’ai essayé d’aller un peu plus vite et mon cheval m’a parfaitement écouté. », confiait le vainqueur.

Alberto Zorzi prend une belle 2ème place : « Cornetto est un fantastique cheval, aujourd’hui il a réalisé trois très bons parcours, je suis ravi », expliquait-il.

Nicola Philippaerts réalise quant à lui un podium prometteur avec un cheval encore novice à ce niveau : « J’ai un très bon cheval. Il a seulement neuf ans et il avait déjà très bien sauté la semaine dernière. Il a à nouveau très bien sauté cette semaine. Il a été double sans-faute dans le Grand Prix ce qui m’a fait très plaisir. Je partais en premier au barrage et j’ai pensé que ce serait très important pour moi de rester sans-faute et d’espérer les fautes des autres. », racontait-il.

Résultats complets du Grand Prix

Au classement général du circuit, Martin Fuchs, vainqueur à Mexico, reste en tête avec 66 points au compteur. Il devance Lorenzo de Luca qui compte 60 points. Carlos Lopez complète le podium provisoire avec 54 points. La prochaine étape se disputera à Shanghai dans deux semaines.

Classement général du circuit après deux étapes

Photo : Jérôme Guéry et Grand Cru van de Rozenberg, vainqueurs du Grand Prix CSI5* de Miami – LGCT/Stefano Grasso

 

Ce week-end, les meilleurs cavaliers du monde ont rendez-vous à Miami pour la deuxième étape du Global Champions Tour. Mclain Ward, Kent Farrington, Daniel Deusser, Christian Ahlmann, Eric Lamaze, Steve Guerdat, Scott Brash, Lorenzo de Luca, Bertram Allen, Gregory Wathelet, Martin Fuchs, Harrie Smolders ou encore Laura Kraut. Comme la semaine dernière, Roger-Yves Bost, Simon Delestre et Kevin Staut sont les trois Français engagés.

A suivre également les tournées de San Giovanni in Marignano, Arezzo, Lanaken et Oliva ainsi que les CSI2* d’Eschweiler, Mâcon, Opglabbeek, Pékin, Saint-Lô et Sancourt.

CSI5* GCT de Miami (Usa) : Résultats en ligne – Live Streaming

CSI4* de San Giovanni in Marignano (Ita) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* d’Arezzo (Ita) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* de Lanaken (Bel) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* d’Eschweiler (Ger) : Résultats en ligne

CSI2* de Mâcon : Résultats en ligne - Live Streaming

CSI2* d’Oliva (Esp) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* d’Opglabbeek (Bel) : Résultats en ligne

CSI2* de Pékin (Chn) : Live Streaming

CSI2* de Saint-Lô : Résultats en ligne

CSI2* de Sancourt : Résultats en ligne

Samedi après-midi, vingt-cinq cavaliers ont obtenu le droit de participer au Grand Prix de Mexico City après s’être qualifiés le matin dans une épreuve au chronomètre. Kevin Staut, fautif à deux reprises dans l'épreuve qualificative, a malheureusement fait partie de la trentaine de cavaliers à ne pas avoir eu accès au premier Grand Prix du circuit Global Champions Tour de la saison, tout comme certaines autres têtes d’affiche à l’image de Steve Guerdat, Grégory Wathelet, Jérôme Guéry ou encore Harrie Smolders.

Deuxième de la qualificative avec Chaplin (Verdi x Concorde), Martin Fuchs s’est imposé avec cette même monture dans le Grand Prix à l’issue d’un barrage à six dont il était l’ultime partant. Le Suisse devance le Belge Niels Bruynseels, associé à la formidable Gancia de Muze (Malito de Reve x Nimmerdor).  Maikel van der Vleuten est 3ème avec Arera C (Indoctro x Voltaire) alors que Lorenza de Luca, quatrième double sans-faute du jour, prend la 4ème place avec Armitages Boy (Armitage x Feo).

« C’est la première fois que je viens à Mexico, c’est un superbe concours avec une vraie atmosphère. Chaplin a très bien sauté et a été meilleur à chaque manche. Je savais que je pouvais l’emporter si je montais vite. J’étais presque sûr d’être plus vite que Niels en franchissant la ligne d’arrivée et quand j’ai vu mon chronomètre j’ai eu un sentiment incroyable. Nicola Philippaerts et Max Kühner m’ont aidé à préparer mon barrage. J’ai commencé en faisant le même nombre de foulées que Niels et j’ai pris un gros risque sur l’oxer numéro trois. Je suis allée vite sur la combinaison, et j’ai pris tous les risques sur le virage serré qui allait vers le vertical suivant. Je savais qu’ensuite je pouvais un peu assurer le dernier et ne pas prendre tous les risques. Mon cheval est très rapide et super respectueux. Il a un grand cœur et m’a tout donné aujourd’hui. C’était son premier Grand Prix CSI5* à l’extérieur et il a montré qu’il faisait partie des meilleurs chevaux du monde. », a déclaré le vainqueur.

Même s’il manque la victoire, Niels Bruynseels est satisfait de sa performance : « Je suis très content de ce résultat. Il y a ici les meilleurs chevaux et cavaliers du monde. J’ai une jument fantastique qui a donné tout ce qu’elle avait à chaque parcours. Je savais que j’étais battable mais compte-tenu de ma position dans le barrage je voulais rester sans-faute et ne pas prendre tous les risques. », confiait le Belge.

Maikel van der Vleuten prend une belle 3ème place : « Je peux être très fier de cette troisième place. Ma jument a encore une fois fait une belle performance. Elle n’a peut-être pas la meilleure technique du monde mais elle donne toujours tout pour être sans-faute. », expliquait-il.

Les cavaliers vont désormais s’envoler pour Miami afin de disputer la 2ème étape du circuit.

Résultats complets du Grand Prix

Classement général du circuit

Photo : Martin Fuchs et Chaplin, vainqueurs du Grand Prix CSI5* de Mexico – Crédit photo : LGCT/Stefano Grasso

 

Moins d’une semaine après la finale Coupe du Monde d’Omaha, les meilleurs cavaliers du monde se retrouvent à Mexico pour disputer la première étape du circuit du Global Champions Tour nouvelle mouture. Daniel Deusser, Christian Ahlmann, Eric Lamaze, Scott Brash, Lorenzo de Luca, Bertram Allen, Harrie Smolders, Jérôme Guéry, Niels Bruynseels, Martin Fuchs ou encore Marco Kutscher sont présents. Roger-Yves Bost, Simon Delestre et Kevin Staut sont les trois cavaliers français au départ.

A suivre également les tournées d’Arezzo, de Cagnes-sur-Mer et San Giovanni in Marignano, ainsi que les CSI2* de Kronenberg, Lanaken et Saint-Lô.

CSI5* GCT de Mexico City (Mex) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* d’Arezzo (Ita) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* de Cagnes-sur-Mer : Résultats en ligne – Live Streaming

CSI3* de San Giovanni in Marignano (Ita) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Kronenberg (Ned) : Résultats en ligne

CSI2* de Lanaken (Bel) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Saint-Lô : Résultats en ligne