Incroyable scénario à Rotterdam où, après une première manche monotone, la deuxième partie d’épreuve a été riche en rebondissements.

Il y a eu deux épreuves dans cette Coupe des Nations. En première manche, vingt couples sur les trente ayant pris le départ ont réalisé un sans-faute, Peder Fredricson et Martin Fuchs n’ayant même pas eu besoin de s’élancer suite grâce aux trois parcours vierges de leurs coéquipiers. Le chef de piste Louis Konickx a décidé de rehausser six obstacles du parcours avant la deuxième manche : « A la reconnaissance, les cavaliers trouvaient le parcours bien assez difficile mais le niveau des cavaliers, des chevaux est tellement bon que cela a été facile, d’autant que le nouveau sol était excellent et faisait bien sauter les chevaux. J’ai décidé de ne pas jouer sur le temps accordé dans cette épreuve mais j’ai par contre remonté et élargi quelques obstacles, ce qui a augmenté les difficultés. », expliquait-il. Certains couples ont à nouveau dominé leur sujet, réalisant l’un des six double sans-faute du jour : Harrie Smolders, associé à Don VHP Z (Diamant de Semilly x Voltaire), Lorenzo de Luca, qui montait l’étalon Armitages Boy (Armitage x Feo) ou encore Steve Guerdat, auteur d’un troisième double sans-faute d’affilée en Coupe des Nations avec Bianca (Balou du Rouet x Cardento).

Pour les autres, les choses se sont compliquées. L’Allemagne, qui débutait sa deuxième manche avec un score vierge, s’est effondrée en deuxième manche malgré le superbe double sans-faute de Marcus Ehning et Pret a Tout (Hiram Chambertin x Stew Boy). L’équipe allemande compte trois parcours à huit points dans cette manche, comme l’équipe d’Irlande qui peut toutefois se réjouir du double sans-faute de Bertram Allen et Hector van d’Abdijhoeve (Cabrio van de Heffinck x Utrillo van de Heffinck). Ces deux équipes terminent 5èmes, ex æquo avec les Pays-Bas qui présentaient pourtant une équipe solide à domicile.

De leur côté, les Italiens réussissent à monter sur le podium grâce encore une fois à une superbe performance de Lorenzo de Luca, mais aussi à une belle prestation (0 + 4) de Piergiorgio Bucci et Casallo Z (Casall x Carthago). Ils partagent la dernière marche du podium avec l’Espagne qui a pu compter sur Eduardo Alvarez Aznar et Rokfeller de Pleville (L’Arc de Triomphe x Apache d’Adriers), auteurs d’un double sans-faute.

La Suisse, emmenée par un fantastique Steve Guerdat, qui n’en finit pas de briller en Coupe des Nations, n’est pas passée loin du succès, faisant preuve d’une grande régularité tout au long de l’épreuve. Malheureusement son dernier homme Martin Fuchs n’a pu éviter une faute de Clooney 51 (Cornet Obolensky x Ferragamo) sur le triple qui a privé son pays d’un barrage pour la victoire.

Solide lors des deux manches, la Suède ne flanche pas, alors qu’elle doit pourtant se priver de Rolf-Göran Bengtsson en deuxième manche suite à une blessure de Clarimo (Clearway x Caletto II) : « Clarimo s’est bien battu sur le premier parcours. Il a perdu une protection dans le triple et je pense que c’est suite à cela qu’il s’est blessé puisqu’en sortant de piste il était boiteux. Le vétérinaire s’en occupe et nous allons faire des examens à son retour dans les mes écuries en espérant que ce ne soit pas trop grave. », confiait Bengtsson. Henrik von Eckermann et Cantinero (Cento x Cash) sont auteurs d’un formidable double sans-faute : « Je suis content du double sans-faute. Mon cheval a été arrêté longtemps et il revient plus en forme que jamais, il a un super mental. », alorsqueDouglas Lindelöw et Zacramento (Cardento x Cortus)signent une la bonne prestation (0+4) : « Zacramento s’est vraiment bien battu en première manche, c’est un bon soldat, et nous avons fait un beau sans-faute. En deuxième manche je savais que les obstacles avait été rehaussés et élargis. Je pense que je suis rentré trop fort dans le triple et je me suis retrouvé trop près de l’oxer du milieu ce qui explique la faute. Je suis néanmoins très content de mon cheval. ». Le sort de la nation est entre les mains de Peder Fredricson ultime cavalier de l’équipe au départ. Il donne la victoire à son pays après avoir fait une véritable démonstration avec All In (Kashmir van Schuttershof x Andiamo) : « J’ai trouvé ma première manche fantastique (rires) ! Le cheval a été formidable en 2ème manche. C’est sa première épreuve à 1,60m depuis les Jeux Olympiques puis son opération et je suis ravi qu’il soit à nouveau en super forme. », racontait-il.

La Suède peut savourer sa victoire : « Nous sommes venus à Rotterdam avec de grosses ambitions. Nous avons aligné une équipe forte. L’objectif était de gagner et nous avons réussi à l’emporter. La prochaine étape du circuit se disputera chez nous à Falsterbo. Nous allons à nouveau aligner une équipe forte et essayer de faire aussi bien. », expliquait le chef d’équipe suédois Henrik Ankarcrona.

Résultats complets de la Coupe des Nations

Au classement général du circuit, l’Italie est en tête avec 345 points devant la Suède qui totalise totalise 307,5 points. La France, absente à Rotterdam, est désormais troisième avec 302,5 points. La prochaine étape se disputera à Falsterbo mi-juillet.

Classement général provisoire du circuit 

Photo : l’équipe de Suède, vainqueur de la Coupe des Nations du CSIO de Rotterdam – Crédit photo Tiffany van Halle

 

6ème étape qualificative pour le Championnat Selle Français des mâles de deux et trois ans, le concours du Mans s’est disputé sous une chaleur écrasante. 

Si la majorité des 21 candidats a semblé souffrir des conditions météorologiques extrêmes, cela n’a pas été le cas du vainqueur des trois ans, Et Hop de Hus (Balou du Rouet x Corrado). Brillant à l’atelier du saut en liberté où il a décroché la meilleure note (17,63), le neveu du vice-champion d’Europe 2015 Conrad s’impose avec une moyenne de 16,24. Son dauphin Ego des Cabanes (Quel Homme de Hus x Jalienny aa) le talonne avec une moyenne générale de 16,23. Il obtient la meilleure moyenne aux allures (16,50)  et une très belle note à l’obstacle (17,13).  Il provient de la même lignée maternelle que l’étalon performer international Jumpy des Fontaines ISO 169. La troisième marche du podium revient à Enoch de la Nagez (Malito de Reve x Apache d’Adriers) avec une belle note de 17 au saut en liberté et une moyenne générale de 15,75. C’est un petit-fils de la bonne gagnante Caline du Cornet ISO 142.

La 4ème place est pour l’énergique Esope (Ogrion des Champs x Qredo de Paulstra), bien noté au modèle (15,10) et au saut en liberté (16,63), qui termine le concours avec une moyenne de 15,54.  Sa souche maternelle est à l’origine du grand gagnant international de concours complet Rodosto, 4ème des Jeux Olympiques d’Atlanta. El Cinco del Colle (Quintus x Calvaro), régulier lors des trois ateliers, complète le top cinq. Il provient de la même lignée maternelle que les grands gagnants internationaux Katchina Mail et Jaguar Mail. La meilleure note de modèle (16,30) est pour El Condor de Roz Fao (Con Air x Flyer).

Les deux ans n’étaient que dix au départ. La victoire revient à Figaro des Parts (Armitages Boy x Kannan) qui décroche la meilleure note de modèle du concours (15,90) et une moyenne générale de 15,53. Petit-fils de la grande gagnante internationale Venus du Plessis ISO 170, c’est également un frère utérin d’Ulahop Boy, CSI avec Cassio Rivetti. Il devance Figari Noe (Tsunami de Hus x Cook du Midour) qui obtient la meilleure note à l’atelier du saut en liberté (16,13) et une moyenne de 15,45.  For Fun de Laude (Valeur d’Elle x Lamm de Fetan) complète le podium avec une note finale de 15,37. La meilleure note aux allures (16) revient à Fallon V’Gas (Cornet Obolensky x Chellano Z)

Photo : Et Hop de Hus, vainqueur de la qualificative des mâles de trois ans du Mans – Crédit photo Les Garennes

 

 

Ce week-end, deux rendez-vous de niveau cinq étoiles. Tout d’abord le CSIO de Rotterdam qui sert de test en vue des Championnats d’Europe de Göteborg. Si l’équipe de France est absente, le plateau est relevé avec Lorenzo de Luca, Marcus Ehning, Steve Guerdat, Harrie Smolders, Bertram Allen, Rolf-Göran Bengtsson, Henrik von Eckermann, Martin Fuchs, Maikel van der Vleuten, Sergio Alvarez Moya, Olivier Philippaerts, Marco Kutscher, Gerco Schröder, Jur Vrieling, Romain Duguet, Cian O’Connor, Piergiorgio Bucci, Peder Fredricson ou encore Jeroen Dubbeldam.

Une étape du circuit du Global Champions Tour se dispute dans le même temps à Monte-Carlo. Kent Farrington, Daniel Deusser, Christian Ahlmann, Niels Bruynseels, Scott Brash, Gregory Wathelet, Jérôme Guéry, Alberto Zorzi, Lauren Hough, Denis Lynch, Ben Maher ou encore John Whitaker font le voyage. Roger-Yves Bost, Simon Delestre et Kévin Staut représentent la France.

A suivre également le CSI4* d’Hickstead au cours duquel se disputera le mythique derby, l’étape Coupe du Monde d’Olomouc, le CSI3* de Bonheiden et quatre CSI2*.

Enfin, Fontainebleau accueille les Championnats de France de saut d’obstacles. Pas moins de soixante-trois concurrents prendront part au Championnat Pro Elite, dont Cédric, Florian et Reynald Angot, Mathieu Billot, Harold Boisset, Bernard Briand Chevalier, Aldrick Cheronnet, Alexis Deroubaix, Julien Epaillard, Julien Gonin, Adeline Hécart, Jérôme Hurel, Maëlle Martin, Olivier Robert, Philippe Rozier et le tenant du titre Marc Dilasser.

CSIO de Rotterdam (Ned) : Résultats en ligne – Live Streaming

CSI5* de Monte Carlo (Mon) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI4* d’Hickstead (Gbr) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3*-W d’Olomouc (Cze) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* de Bonheiden (Bel) : Résultats en ligne

CSI2* de Calgary (Can) : Résultats en ligne

CSI2* de Dalian (Chn) : Résultats en ligne

CSI2* de Kronenberg (Ned) : Résultats en ligne

CSI2* de Riesenbeck (Ger) : Résultats en ligne  – Live Streaming

Master Pro de Fontainebleau : Résultats en ligne – Live Streaming

Ce week-end, deux concours de niveau cinq étoiles sont au programme dans le monde. Six cavaliers du top dix mondial participent au CSI5* de Treffen : Daniel Deusser, Lorenzo de Luca, Christian Ahlmann, Maikel van der Vleuten mais aussi Simon Delestre et Kevin Staut, qui font le voyage en Autriche en compagnie de Roger-Yves Bost. Un CSI5* se dispute dans le même temps à Calgary.

Un beau plateau de cavaliers est présent à Bolesworth qui propose un CSI4* : Ben Maher, John et Michael Whitaker, Lauren Hough, Shane Breen, Rodrigo Pessoa, Constant van Paesschen ou encore Darragh Kenny sont de la partie. Un autre CSI4* se dispute dans le même temps à Poznan.

Enfin, sept CSI2* sont au programme dont celui de Deauville qui voit une importante délégation tricolore emmenée par Timothée Anciaume, Patrice Delaveau, Julien Epaillard, Pénélope Leprévost ou encore Philippe Rozier. A suivre également l’étape du Grand National de Montfort-sur-Meu.

CSI5* de Calgary (Can) : Résultats en ligne – Live Streaming

CSI5* de Villach Treffen (Aut) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI4* de Bolesworth (Gbr) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI4* de Poznan (Pol) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI2* de Deauville : Résultats en ligne

CSI2* de Gorla Minore (Ita) : Résultats en ligne

CSI2* de Lier (Bel) : Résultats en ligne

CSI2* de Moorsele (Bel) : Résultats en ligne

CSI2*-W de Moscou (Rus) : Site Internet du concours

CSI2* de Rockwood (Can) : Résultats en ligne

CSI2* de San Remo (Ita) : Résultats en ligne

Grand National de Montfort-sur-Meu : Résultats en ligne  – Live Streaming

 

Si les étalons approuvés n’ont pas brillé dans le Grand Prix CSI5* de Cannes, qui a vu la victoire de Sergio Alvarez Moya et Arrayan, ils se sont mis en évidence sur d’autres concours internationaux durant le week-end.

Au CSIO de Sopot, le Grand Prix est revenu à l’excellent Good Luck (Canturo x Furioso II) et Cian O’Connor. Good Luck, membre de l’équipe d’Irlande lors des Championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle, est un frère utérin de Kismet 50, grande gagnante international avec Meredith Michaels-Beerbaum. C’est le premier succès de l’étalon dans un Grand Prix CSIO.

Alexander Zetterman prend la 6ème place en compagnie de Magic Park (Armitage x Ahorn),  frère utérin de Spirit Magic, très bon gagnant international sous couleurs mexicaines.

Un seul étalon monte sur le podium de la Coupe des Nations, Dante (Padinus x Mr Blue), qui évoluait sous la selle de Vincent Voorn et qui contribue à la 2ème place des Pays-Bas. Dante provient de la même souche maternelle que l’excellent gagnant international Flyer (P. Rozier) et Zycalin W (E. Bianchi).

Au CSI5* de Calgary, la 3ème place du Grand Prix revient à Grand Cru Vd Vijf Eiken (Contact van de Heffinck x Heartbreaker) et Vanessa Mannix. Grand Cru est issu de la même souche basse que l’étalon performer Bentley van de Heffinck.

Si aucun étalon n’accède au podium du Championnat d’Allemagne disputé à Balve, deux rentrent dans le top huit. Messenger (Montender x Baloubet du Rouet), étalon de Paul Schockemöhle, prend la 6ème place avec Philip Rüping. Sa grand-mère Samsara est la propre-sœur du célèbre étalon performer international Stakkato. Credo 17 (Caretino x Silvester) se classe 7ème avec Mario Stevens. Il provient de la même lignée maternelle que le performer international Le Coup C (M. van Roosbroeck).

Enfin, à Sancourt, Toscan de Sainte Hermelle (Surcouf de Revel x Bayac de Sainte Hermelle), performer au plus haut niveau avec Constant van Paesschen, se classe 5ème du Grand Prix CSI2* avec Rodrigo Bass. Son propre frère Vauban de Ste Hermelle est un très bon performer international avec Rudy Cock.

Volnay du Boisdeville (Winningmood x Jalisco B), issu de la même lignée maternelle que le formidable Itot du Chateau est 7ème dans cette même épreuve avec Alexandra Francart.

Photo : Good Luck et Cian O’Connor, vainqueurs du Grand Prix CSIO de Sopot – Claire Simler

 

CSIO de Sopot (Pol) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI5* de Calgary (Can) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI5* de Cannes : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI4* de Tryon (Usa) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI4* d’Upperville (Usa) : Résultats en ligne  – Live Streaming

CSI3* d’Hardelot : Résultats en ligne

CSI3*-W de Lisnyky (Ukr) : Site Internet du concours

CSI3* de Lons-le-Saunier : Résultats en ligne

CSI2* d’Asten (Ned) : Résultats en ligne

CSI2* de Balve (Ger) : Résultats en ligne – Live Streaming

CSI2* de Bonheiden (Bel) : Résultats en ligne

CSI2* du Mans : Résultats en ligne

CSI2* de San Remo (Ita) : Site Internet du concours

CSI2* de Sancourt : Résultats en ligne