Dimanche matin, les meilleurs cinq ans de leur génération à l’issue des deux premières épreuves qualificatives se sont retrouvés pour disputer leur championnat.

Très attendu par les éleveurs, Ekano DKS (Kannan x Cumano), n’a pas déçu et s’est adjugé le titre de Champion chez les Hongres et Mâles. Auteur d’une saison quasi-parfaite avec 20 parcours sans-faute sur 21, l’étalon, 3ème du CIR de Saint-Lô, a fait forte impression en compagnie d’Alexis Gourdin.

Champion de France des quatre ans l’an dernier, Et Alors de Granlieu (Rinaldo des Isles x Sable Rose) a cette fois dû se contenter de la 2ème place. Approuvé l’an dernier, Et Alors, qui évoluait sous la selle de Charles Hubert Chiché, descend d’une lignée maternelle trotteuse.

La troisième place est revenue à Eureka de Joan (Canturo x Darco), qui évoluait sous la selle de Gérald Brault. D’origine belge, sa souche maternelle est riche en excellents gagnants internationaux à l’image d’Ohio van de Padenborre, Riot Gun van de Padenborre ou encore Toronto van de Padenborre, tous performants en épreuves à 1,60m.

Deuxième fils de Canturo classé « Elite », Eros de l’Eldorado (mère par Vas Y Donc Longane) a terminé au pied du podium en compagnie de Romain Potin. Il provient de la même lignée maternelle que les bons gagnants Boutantrin ICC156, Targo de l’Ermitage ISO 142 et Balade de l’Ermitage ISO 141.

Alexis Gourdin a réussi le bel exploit de placer un deuxième mâle du côté des « Elite », El Star Semilly (Quick Star x Le Tot de Semilly), frère utérin de Fighter Semilly, qui prenait plus tôt dans la semaine la 3ème place du Championnat des quatre ans. Sa deuxième mère a également produit les très bon performers internationaux Elkintot, CSIO sous couleurs italiennes et Giotto II ISO 161.

Résultats complets du Championnat des Hongres et Mâles de cinq ans 

Du côté des juments, le titre a été décerné à Elsafina Blue (Chacco Blue x Dollar Dela Pierre), dont la grand-mère Infante du Hequet avait remporté ce même Championnat en 2001. Cette lignée est également à l’origine des excellents gagnants internationaux Icare M ISO 171, Jasmine A ISO 156, Lutin du Hequet ISO 156…

Elle a devancé Etoile d’Olbiche (Ogrion des Champs x Dollar du Murier), associée à Axelle Lagoubie. Etoile est une sœur utérine de Viva d’Olbiche ISO 151 et Bob d’Olbiche ISO 145. Cette souche maternelle a également donné les excellents Shogoun II ISO 184, Richebourg ISO 158, Quintus CSIO, Tresor d’Opaline CSIO et le Champion Olympique Jus de Pomme.

Ellea du Mont (Canturo x Panama Tame) est montée sur la troisième marche du podium en compagnie de Jean-François Filatriau. Sa lignée maternelle a donné les grands gagnants internationaux Omnibus III ISO 165, Toledo du Phare ISO 161 ou encore Ultra de Neuville ISO 160.

De son côté, Esmeralda des Vaux (Urano de Cartigny x Super de Bourriere) a pris la 4ème place avec Samuel Lepagneul. Sa mère Canaille des Vaux ISO 140 a également produit les excellents gagnants internationaux Prince des Vaux ISO 171, Quismy des Vaux ISO 167 et Orage des Vaux ISO 161

L’ultime « Elite » est Ebony Black (L’Arc de Triomphe x Mr Blue) qui évoluait sous la selle d’Edouard Fiocre. Sa souche basse a également donné Glandor ISO 163 mais aussi Ultimatum Ideal ISO 146.

Résultats complets du Championnat des Juments de cinq ans 

Du côté des autres stud-books, la victoire est revenue à la jument OC Europe d’Authuit (Kannan x L’Arc de Triomphe), qui descend de la même lignée maternelle que la vice-champion des 6 ans Dagon des Baleines et l’étalon Landor S. Associée à Séverin Sigaud, elle a devancé Chalam LS (Chacon LS x Caporal La Silla) qui évoluait sous la selle de Philippe Vanderlynden et dont la troisième mère n’est autre que la « jument du siècle » Ratina Z. Elina du Frelut (Flying Morgenster x Germus S) a complété le podium avec Stéphane Thomas.

Résultats complets des autres stud-books 

Photos : A gauche, Ekano DKS, à droite Elsafina Blue - Webstallions

 

CSI5* de Saint-Tropez : Résultats en ligneLive Streaming

CSI4*-W de New York - North Salem (Usa) : Résultats en ligneLive Streaming

CSI3* de Bonheiden (Bel) : Résultats en ligne

CSI3* de Busto Arsizio (Ita) : Résultats en ligneLive Streaming

CSI3* de Mâcon-Chaintré : Résultats en ligne – Streaming

CSI3* de Paderborn (Ger) : Résultats en ligneLive Streaming

CSI2* de Jardy : Résultats en ligne

CSI2* de Kronenberg (Ned) : Résultats en ligne

CSI2* de La Bagnaia (Ita) : Résultats en ligne

CSI2* de Moscou (Rus) : Site Internet du concours

 

Durant toute la semaine, nous vous proposons de revenir sur la Grande Semaine de l’Elevage. Retour aujourd’hui sur le Championnat de France des quatre ans.

Mercredi s’est disputée la première finale de la semaine qui a consacré les meilleurs quatre ans de leur génération.

Du côté des mâles et hongres, le Championnat a été remporté par Farzack des Abbayes (Montender x Flipper d’Elle). Epoustouflant sous la selle de Christophe Grangier, il a impressionné le public bellifontain. Sa mère a également donné les très bon gagnants Urtimack des Abbayes ISO 153 et Valmack des Abbayes ISO 145.

Egalement très remarqué, Falco de Tatihou (Ogrion des Champs x Modesto) s’est emparé de la 2ème place en compagnie de Manon Geismar Bonnemains. Premier produit indicé de sa mère, il est issu de la lignée maternelle du grand gagnant international Banboula du Thot ISO 174 et de Rana des Hayettes ISO 162 sous couleurs suisses.

La troisième marche du podium est revenue quant à elle au vainqueur du CIR d’Auvers Fighter Semilly (Bisquet Balou C van de Mispelaere x Le Tot de Semilly). Approuvé l’an dernier, c’est un neveu du grand gagnant international sous couleurs italiennes Elkintot et de l’étalon performer Giotto II ISO 162.

Approuvé lui aussi l’an dernier, le pie French Touch’s Dream (For Pleasure x Marlou des Etisses) a pris la 4ème place avec Virginie Lefebvre, qui avait déjà monté sa mère Tina du Godion ISO 141.

Dernier « Elite », Fairplay de Layme (Eldorado de Hus x Fastourel du Cap) s’est classé 5ème avec Arnaud Lemoine. C’est un neveu de nombreux excellents gagnants internationaux dont Godsend du Reverdy ISO 177 et Ideal de Roy ISO 177. Cette lignée est également à l’origine de Rodosto ICC 179, 4ème des Jeux Olympiques d’Atlanta en concours complet.

Classement complet du Championnat des Mâles et Hongres de quatre ans 

Chez les Femelles, le titre est revenu à la plaisante Freya d’Ambel (Padock du Plessis x Cardero*Champs Elysees), qui était associée à Faustine Laferrerie. Cette souche basse a également donné les bons gagnants Vicomte d’Ambel ISO 143, Backstage du Landel ISO 144 et Cape Cod du Landel ISO 142.

Très remarquée, Fidji de Neptune (President x Robin II Z) s’est emparée de la deuxième place sous la selle de François Marçais, juste devant Fanatik Saint Clair (Toutim Saint Clair x Lieu de Rampan), qui descend d’une lignée anglo-arabe ayant donné les internationaux Opi de Saint Leo ICC 161 et Faustin St Clair ISO 157. Il était monté par François Vintejoux.

Fantasia du Bidou (Urano de Cartigny x Nirvana V) a terminé au pied du podium en compagnie d’Eline Sery. Sa deuxième mère a produit le bon gagnant international Smatch de Blondel. Sa troisième mère Vergonne II ISO 175 fut une très bonne gagnante internationale avec Robert Breul. Elle a devancé Favorite des Aulnes (Canturo x Beguin de Moens), dernière « Elite » de ce classement, 5ème en compagnie d’Alexa Hinard Dufour.

Classement complet du Championnat des Juments de quatre ans 

Enfin, du côté des autres stud-books, Chaplin (Casall x Carvallo) l’a emporté en compagnie de Frederico Fonseca. Il a devancé Premier Vd Donkhoeve (Jamal Vd Heffinck x Bamako de Muze), dont la troisième mère est la grande gagnante internationale Utopia Van de Donkhoeve, associé à Nicolas Tison. Course Pours’Huit Z (Con Air x Pageno) a terminé troisième avec Romain Jeanclos.

Classement complet du Championnat des autres stud-books 

 
 

La demande était forte sur le Grand Parquet pour les meilleurs sujets de 4 à 6 ans et la même tendance a été constatée lors des 31ème Ventes Fences, qui se terminent sur une note très positive.

Le chiffre d’affaires réellement échangé s’établit à 3 548 000 euros pour 136 sujets présentés, en hausse de 14% par rapport à 2018.

87% des 104 trois ans ont trouvé preneur à un prix moyen de 34 755 euros en hausse de 17%. Bilan plus mitigé pour les foals avec tout de même 72% de Ventes mais à un prix médian à 18 260 euros, en léger repli par rapport à 2018.

Cette dernière tendance est à rapprocher de l’incroyable explosion du nombre de ventes de foals sur internet en Europe ; la profusion de l’offre tire plutôt les prix vers le bas.

Les acheteurs étrangers venus d’Europe, des États-Unis et du Maroc ont représenté 39,9% du chiffre d’affaires.

Les prix records vont respectivement au Maroc pour Qupido Vd Nachtegaele adjugé 190 000 et en France pour Gwenndu De Kergane adjugé 130 000 euros au Groupe France Élevage.

La même tendance est observée pour la soirée de la vente de service où 30 des 31 chevaux présentés ont trouvé preneur à un prix moyen de 17 200€, en hausse de presque 30% par rapport à 2018.

Photo : Qupido Vd Nachtegaele, record des ventes Fences – Crédit photo : PSV Jean Morel

Communiqué Fences

 

Dernière finale du week-end bellifontain, le Championnat des six ans a sacré Dirka de Blondel chez les juments et Dadja de Moricerie chez les hongres et mâles, clôturant une semaine intense de compétition.

Dimanche après-midi, le chef de piste avait tracé deux manches délicates pour les vingt-six mâles et hongres et vingt-six juments qualifiées à l’issue des deux premières épreuves. Seuls une jument et trois mâles ont réussi à réaliser un double sans-faute.

Avec un total de 3,050 points, Dirka de Blondel (Very Berlin de Castel x Lauterbach) décroche le titre chez les juments. Ultra respectueuse et compétitive, la jument baie a tout gagné cette année sous la selle experte de Faustine Laferrerie. Arrivée à Fontainebleau après avoir remporté le CIR des 6 ans de Saint-Lô, elle était également la meilleure six ans de sa génération par les gains avant le début de la Grande Semaine de l’Elevage.

C’est une fille de Vriska de Blondel, qui était Vice-Championne de France des 6 ans en 2015 avant de poursuivre sa carrière sous les selles de Kevin Staut et Delphine Perez. Cette lignée maternelle provient de la jument de base Phedra Rateliere, à l’origine d’une kyrielle de grands gagnants internationaux dont Vergonne II ISO 175, Polias de Blondel ISO 165, Cirka de Blondel CSIW sous couleurs américaines…

Elle devance d’un cheveu Divine Express (Orient Express x Caritano Z), associée à Delphine Perez. Très régulière tout au long de la saison, la jument alezane descend de la même lignée que la grande gagnante internationale de Beezie Madden, l’olympique Via Volo et l’excellente gagnante internationale de Benjamin Devulder Qadance Van de Molendreef. C’est également une nièce d’Ubama Alia, performer en CSI avec Guillaume Batillat.

La troisième place est pour la seule jument double sans-faute hier après-midi, Darjeeling de Pehou (Pomar du Mesnil x Huppydam des Horts), qui évoluait sous la selle d’Audrey Paris. Cette jument provient de la même souche basse que l’excellente gagnante internationale de Philippe Rozier Diane du Landey.

Dracarys de Titoy (Von Chacco Ixe x Aiglon Rouge) est 4ème en compagnie de Valentin Besnard. C’est une petite-fille de la très bonne gagnante internationale Gentiane du Maury ISO 155. Cette excellente souche anglo-arabe a également donné l’étalon performer Fusain du Defey ISO 162 et l’excellent gagnant en concours complet Sirocco du Gers ICC 169.

Dernière « Elite » de cette génération, Daome de Lure (Berlin x Tinka’s Boy) était déjà classée « Elite » et Vice-Championne de France des cinq ans l’an dernier en compagnie de Bérenger Oudin. Sa troisième mère Fee d’Amour fût une très bonne gagnante internationale, ISO 165 et elle est issue de la même lignée maternelle que Very Good de la Bonn, très bon gagnant international avec Pius Schwizer. Daome a produit cette année la Championne de France des Juments de trois ans Graceandfire de Lure, sacrée samedi après-midi à Fontainebleau.

Résultats complets du Championnat des Juments de six ans 

Du côté des mâles et hongres, le titre revient comme souvent à Fontainebleau, à un cheval de l’écurie Bruno Rocuet. Le Champion, Dadja de Moricerie (Arko x In Chala A) qui évoluait sous la selle de sa fille Margaux a commis une faute lors de l’ultime manche mais, tout comme la Championne des juments, il a profité des défaillances de ses adversaires pour l’emporter avec un total de 3,450 points.

Deux mâles se partagent la 2ème place : L’étalon Dagon des Baleines (Ugobak des Baleines x Quaprice Bois Margot), qui était déjà 5ème du Championnat des quatre ans et 4ème des cinq ans, évoluait sous la selle de Mathieu Lambert. Il descend d’une lignée maternelle allemande qui a également donné l’étalon Landor S. Il est ex aequo avec le plaisant Dubai de Soie (Quaoukoura du Ty x Heartbreaker), qui courait l’an dernier dans la catégorie des autres stud-books, et évoluait en compagnie de Christophe Grangier.

Djagger Semilly (Diamant de Semilly x Apache d’Adriers) termine quant à lui au pied du podium avec Olivier Martin. C’est le propre-frère de l’étalon performer de Marlon Modolo Zanotelli Rock’N Roll Semilly ISO 174. Sa grand-mère Oriele de la Mare fût également une très bonne gagnante, ISO 150.

La 5ème place est pour Dollar du Rouet (Chacco Blue x Quaprice Bois Margot), qui l’aurait emporté sans un point de temps dépassé à l’occasion de la deuxième qualificative. Plébiscité par les éleveurs cette année, Dollar a sailli une centaine de juments en France en 2019. Sa 2ème mère El Ira du Rouet n’est autre que la propre-sœur du grand champion Baloubet du Rouet.

Résultats complets du Championnat des Mâles et Hongres de six ans 

Du côté des autres stud-books, Denia (Quaprice Bois Margot x Cordalme) a fait sensation et s’impose sous la selle de François-Xavier Boudant. Elle devance Nabi Vd Wellington (Etoile Van’t Oudbos x Cabrio van de Heffinck), nièce de l’étalon performer Hector van d’Abdijhoeve, Champion d’Europe avec l’équipe d’Irlande, qui était associée à Kevin Graindorge. Laita de Preuilly Z (L’Arc de Triomphe x Chin Chin) complète le podium en compagnie Guillaume Guinaud.

Résultats complets du Championnat des Autres Stud-books 

CSIO de Calgary (Can) : Résultats en ligne – Live Streaming

CSI5* de Rome (Ita) : Résultats en ligne – Live Streaming

CSI5* de Saugerties (Usa) : Résultats en ligneLive Streaming

CSI3* de Lier (Bel) : Résultats en ligneLive Streaming

CSI3* de Moscou (Rus) : Site Internet du concours

CSI2* de Chazey sur Ain : Résultats en ligne

CSI2* d’Ising am Chiemsee (Ger) : Résultats en ligneLive Streaming

CSI2* de Petaluma (Usa) : Résultats en ligneLive Streaming

Grande Semaine de l’Elevage de Fontainebleau : Résultats en ligne Live Streaming

Evènement Femelles Selle Français : Liste des engagéesLive Streaming