jagaurmargauxJaguar Mail a rejoint ce week-end les écuries de Margaux Rocuet avec qui il va poursuivre sa carrière sportive. "On espère faire un bout de chemin ensemble et grâce à  sa grande experience je souhaite continuer à  progresser à  haut niveau" a expliqué la talentueuse cavalière juniors qui a un palmarès déjà  très fourni.

Jaguar Mail (Hand In Glove) a lui aussi un palmarès éloquent avec de nombreuses victoires en CSI, CSIO sous la selle de Patrice Delaveau et Peter Eriksson. Jaguar a aussi participé aux Jeux Olympiques de Pékin ou il se classe notamment 6ème par équipe.

Sa carrière d'étalon est toujours gérée par son propriétaire, le Haras de Brullemail.

Bonne route à  ce nouveau couple.

Voir la fiche de Jaguar Mail

Photo : Margaux et Jaguar Mail - collection privée

edwina

Edwina Alexander n'avait plus gagné une seule épreuve, plus un seul Grand Prix, depuis un an avec Itot du Château. C'était dans le Grand Prix Global Champions Tour deâ€Â¦ Cannes. Il était temps : samedi soir, au terme d'un barrage à  vous couper le souffle, le couple signe un doublé, mais avec un scénario différent. Si comme en 2010, l'Australienne était cette année la dernière à  partir, la donne était complètement différente : « Tous mes adversaires avaient fait des fautes l'an dernier et il s'agissait alors d'assurer un tour sans faute et je peux vous dire que c'était bien plus stressant qu'aujourd'hui. » Car ce soir, à  Cannes, trois des quatre barragistes précédents étaient sans faute : « Cette fois-ci, je n'avais pas le choix, j'y suis allée à  fond, » s'amusait Edwina qui avait pris le temps d'observer le parcours de l'Espagnol Sergio Alvarez Moya sur l'écran du paddock : « J'ai vu o๠je pouvais lui prendre une foulée. Je sais que son cheval n'est pas rapide en général et en plus il s'est bloqué avant un obstacle, donc je savais que c'était faisable. Je n'ai pas réfléchi, j'ai tout donné car le pire qu'il pouvait m'arriver était de finir quatrième. »

Scarlet_dHelby_St_Lo_juillet2012okPour son quatrième concours SHF de la saison, Saint-Lô proposait aux jeunes chevaux une dernière préparation avant le CIR qui se déroulera dans trois semaines.

Jean-Paul Lepetit n'a pas eu la main trop lourde dans l'épreuve des 6 ans A au chronomètre et les parcours sans faute se sont succédés tout au long de l'après-midi (31 sur les 64 partants). Ouvreur de l'épreuve, Laurent Goffinet semblait avoir fait le plus dur avec Sirene des Pourprains (Kannan x Kay Epona), signant un parcours fluide avec des virages serrés. Après avoir passé une grande partie de l'épreuve en tête, le couple va finalement se faire chiper la victoire par Scarlet d'Helby (Indoctro x Urbain du Monnai). Associée au cavalier breton Eric Février, cette jument est une nièce de Miss d'Helby, très bonne gagnante internationale sous la selle de Guillaume Batillat. Alban Notteau complète le podium avec Softe Manathis (Calvaro x Arpege Pierreville). Déjà  3ème à  Auvers et 5ème à  Sainte Mère Eglise, elle descend de la même lignée maternelle que l'étalon performer Gwalarn Ar Park.

Juste derrière se trouve Tamsin Moorfoot, en selle sur Sonate de Ravel (Calvaro x Papillon Rouge). Cette jument provient de la même souche basse qu'Umour Bai, excellent performer international avec Franck Goubard, Neurine ISO 151 ainsi que de son fils, l'étalon Royal Feu, à  l'origine de très bons gagnants en CSIO. Elle devance une autre fille de Calvaro, la 3ème à  faire partie du top 5 de cette épreuve, Stone Lutterbach (mère par Genius ps), déjà  6ème à  Auvers avec Alexa Hinard Dufour.

William Workman amène Strada (Versailles II x Hadj A) à  la 6ème place du classement. Cette jument est une fille de Delice III, très bonne gagnante en concours complet, ICC 149. Saxo des Contes (Quite Easy x Burggraaf), issu de la famille maternelle du célèbre étalon Dollar du Murier, Champion du Monde 2002 avec l'Equipe de France, de Jadis de Toscane, classé en GP CSI5* avec Philippe Rozier ou encore de Quenndal de Lojou qui débute en CSIO, s'empare de la 7ème place de l'épreuve avec Damien Ruyault, alors que de son côté Sarah Louvo (Leonardo Louvo x Starsky de Brix), provenant d'une lignée maternelle pur-sang et nièce de l'étalon Keops Louvo, occupe la 8ème place

A noter du côté des cavaliers la belle performance de François-Xavier Boudant qui réalise un double sans faute avec ses cinq chevaux engagés dans les 6 ans A.

A suivre la semaine prochaine en Normandie une nouvelle étape du cycle classique, cette fois dans le Calvados à  Notre Dame d'Estrées.

Pour accéder aux vidéos des huit premiers de l'épreuve, cliquez sur le titre de l'article.

Photo : Scarlet d'Helby et Eric Février - Webstallions

 

qualif etalons Le MansLa deuxième qualificative étalons a eu lieu au Mans ce mercredi 26 mai.

Seul à  dépasser la note de 7, Topaze Latour l'emporte chez les mâles de 3 ans. Il obtient la meilleure note (7,75) aux allures.  C'est un fils de Diamant de Semilly et Fantaisie Curieuse par Narcos II né chez Francis Houdré. Il est frère utérin de Jokus Latour et Oby One Latour, étalons agréés, ainsi que de Lady Blue Latour, bonne gagnante. Fantaisie Curieuse, issue d'une mère anglo-arabe par Farceur, est une soeur utérine de l'étalon national Echogene Latour, bon performer avec Vincent Ferey.

Quenndal4_deauville2011Cinquante couples se sont présentés samedi après-midi au départ du Grand Prix des 7 ans de Deauville, dessiné par Jean-Paul Lepetit. A l'issue du parcours initial, 14 d'entre eux se retrouvaient au barrage pour se disputer la victoire. Seuls cinq d'entre ont parviendront à  renouveler leur exploit en étant de nouveau sans faute.

La victoire revient à  Quenndal de Lojou (Le Tot de Semilly x Galoubet), qui est issu d'une excellente souche maternelle. Neveu de Darius du Murier, ISO 171 avec Eric Navet, il a pour 3ème mère Karielle, qui n'est autre que la mère de l'étalon Champion du Monde avec Eric Navet Dollar du Murier ISO 184, mais aussi de Guarani du Murier, ISO 161 avec Pauline Guignery ou encore Umoa du Murier ISO 151, très bonne gagnante internationale avec Miguel Faria Leal. Déjà  très performant l'an dernier (2ème du Championnat des mâles et hongres et du Critérium des 6 ans avec Annick Chenu), Quenndal s'impose sous la selle de Christophe Grangier qui le monte que depuis quelques concours en raison de la blessure de son cavalier habituel Jonathan Tirard.

La deuxième place revient à  Alexandra Ledermann, en selle sur Quiet Love (Cabdula du Tillard x I Love You), 2ème du Championnat de France des juments de 6 ans en 2010. Elevée par Henriette Evain, elle est issue de la souche maternelle des étalons Ideal de la Loge, grand gagnant en CSIO avec Roger-Yves Bost, et Prince Blue, qui a débuté sa carrière internationale sous la selle de Pénélope Leprévost cette année.

Le podium est complété par l'étalon de la famille Levallois Quebracho Semilly (Le Tot de Semilly x Eyken des Fontenis), qui était monté par Ludovic Leygue. Quebracho, qui, non content d'être très performant en compétition, remporte également un beau succès au haras (80 juments saillies en 2010), provient de la lignée maternelle de Cosmon, bon gagnant en CSI avec Roger-Yves Bost et de Leika de Semilly ISO 142.

 

Photo : Quenndal de Lojou et Christophe Grangier â€â€œ Webstallions

Pour lire la suite de l'article et accéder aux vidéos, cliquez sur le titre de l'article.

 

Affiche_GCT_Chantilly2012Ce week-end est riche en grosses compétitions internationales pour la planète équestre, avec deux CSIO à  Hickstead (Top League) et Bratislava, auxquels il faut ajouter deux CSI5* à  San Patrignano ainsi qu'à  Chantilly qui accueille une nouvelle étape du Global Champions Tour.

CSIO d'Hickstead : résultats en ligne

CSI5* GCT de Chantilly : résultats en ligne â€â€œ live streaming

CSI5* de San Patrignano : résultats en ligne

CSIO de Bratislava : résultats en ligne

CSI3* d'Ascona : résultats en ligne

CSI3*-W de Bromont : résultats en ligne

CSI3* de Vimeiro : résultats en ligne

CSI2* de Gera : résultats en ligne - live streaming

CSI2* de Moorsele : résultats en ligne

CSI2* de Zuidwolde : résultats en ligne â€â€œ live streaming

CSI1* du Mans : résultats en ligne