csioromawebLes bleus étaient très attendus à  Rome pour remporter une éventuelle  troisième édition de la Coupe des Nations. Tout avait bien commencé pour l'équipe de France, ce vendredi après-midi, Piazza di Siena, puisqu'elle était en tête de la première manche, grâce au parcours sans faute de Michel Robert et Kellemoi de Pepita et aux parcours à  un point de temps dépassé de Simon Delestre associé à  Couletto, et Pénélope Leprévost et son Mylord Carthago.

La France sera passée à  côté de son sujet dans la deuxième avec un malheureux  4 pts sur la rivière pour Mylord et des parcours à  deux fautes pour Banda de Hus et Couletto. L'abandon de Michel Robert après plusieurs fautes et un refus viendra sceller le sort des français.

Scénario tout autre pour les néerlandais qui, 5èmes à  l'issue de la première manche, ont enchainé les sans fautes dans la deuxième. Jeroen Dubbeldam, le sans faute néerlandais de la première manche n'aura même pas besoin de repartir dans la seconde compte tenu des différents scores de ses adversaires. L'équipe composée de Gerco Schroder / Eurocommerce New Orleans, Harrie Smolders/Regina Z (dont c'était la première Coupe des Nations), Eric Van der Vleuten /VDL Utascha et Jeroen Dubbeldam /BMC Van Grunsven Simon remportent donc cette deuxième étape de la Top League. « Nos scores dans la première manche ne reflètent pas la manière dont nos chevaux ont sauté. Ils étaient tous très bien. Nous avons ajusté quelques détails et je ne suis pas étonné de voir les bons résultats de mes équipiers dans la seconde manche », soulignait Jeroen Dubbeldam.

Opera_des_Loges1_canteleu2012Après une édition 2011 en demi-teinte, la faute à  un plateau insuffisamment relevé, le CSI3* de Canteleu accueillait cette année un grand nombre de têtes d'affiche. Si Pénélope Leprévost et Patrice Delaveau, brillants lors des deux premières journées, se sont ensuite éclipsés pour participer à  un stage préparatoire au CSIO d'Aix-la-Chapelle chez Henk Nooren, la concurrence ne manquait pas dans le Grand Prix dominical : le Champion du Monde en titre Philippe Le Jeune, son coéquipier Rik Hemeryck, l'Italien Juan-Carlos Garcia, le Hollandais Jur Vrieling, mais aussi le vainqueur du GP de Bourg-en-Bresse James Paterson-Robinson, la gagnante du GP de Lons-le-Saunier Brianne Goutal ainsi que les membres de l'Equipe de France Simon Delestre et Marc Dilasser, étaient présents pour en découdre.

A l'issue du parcours initial, ils sont encore dix à  pouvoir prétendre à  la victoire, alors que deux couples manquent le coche pour un point de temps dépassé : Rik Hemeryck/Cantho Z (Cumano x Fidji du Fleury) et Bruno Broucqsault/Pause Cafe du Saloz (Airborne Montecillo x Alme du Theil).

Première à  s'élancer, Brianne Goutal serre ses courbes mais une faute de Ralvesther (Calvaro x Zevenster) ne lui permettra pas de l'emporter (5ème). Même punition pour Erwan Auffret et Lipton Polka (Uri du Longbost x Tornado d'Hotot) (9ème) et Anna Edwards/Diaghilev (7ème).

Juan-Carlos Garcia fait forte impression avec Bonzai Van de Warande (Nonstop x Feinschnitt I). Plus habitué à  évoluer au niveau cinq étoiles, le couple, membre de l'Equipe Italienne de Coupe des Nations au CSIO de Rome, se joue des difficultés et prend la tête du classement provisoire. Conor Swail, en selle sur la jeune Martha Louise (Maloubet de Pleville x Wolfgang), tente de le déloger mais il échoue de près d'une seconde et demie, alors que Sebastian Haas, auteur d'un parcours plus prudent avec Campagnarde (Carabas x Cheenook), termine à  la 4ème place finale.

Favori de l'épreuve avec Whisper (Gentleman x Sit This One Out) qui a déjà  remporté plusieurs épreuves à  1,50m cette année, Simon Delestre commet une faute qui le relègue à  la 6ème place. Marc Dilasser et le jeune Qamaieu de Montsec (For Pleasure x Sable Rose), également fautifs, s'emparent de la 8ème place.

Dernier à  s'élancer, Reynald Angot, récemment vainqueur au Vaudreuil et au Mans, prend alors tous les risques et descend le chronomètre de l'Italien de plus d'une seconde. En selle sur Opera des Loges (Fetiche du Pas x Double Espoir), frère utérin du Champion de France Gabelou des Ores, le tricolore exulte sitôt la ligne d'arrivée franchie. Grâce à  cette troisième victoire en Grand Prix d'affilée, Reynald confirme son exceptionnel état de forme et répond encore une fois de la plus belle des manières aux intervenants qui ont bloqué sa participation pourtant acquise au CSI4* de Fontainebleau.

A noter également lors de ce CSI la victoire conjointe de Jean-Marie Martin/Johnny Boy II et Quentin Marion/Quaoukoura du Ty dans la puissance avec le record de la piste à  la clé : 2,20m !

Pour accéder aux vidéos du barrage, cliquez sur le titre de l'article.

Résultats complets du Grand Prix.

Photo : Reynald Angot et Opera des Loges â€â€œ Webstallions

 

italicEpreuve mythique et très populaire du CSIO de Rome, la puissance qui s'est tenue samedi en fin de journée Piazza di Siena a vu la victoire à  domicile d'Emmanuele Gaudiano associé au puissant selle français fils de Galoubet A, Italic des Salines. L'ultime barrage l'opposait à  un autre selle français, On Ira , frère utérin du champion d'Europe Kraque Boom et récente recrue de l'Irlandais Cian O'Connor. Le dernier mur franchi par les deux chevaux s'élevait à  une côte de 2m25, sans faute pour Italic des Salines et avec un élément renversé pour On Ira, le tout devant un public chauffé par les performances des cavaliers italiens. Un podium 100% selle français puisque l'anglais Ben Maher se classe 3ème avec Noctambule Courcelle.

Un peu plus tôt dans l'après midi, Eric Lamaze associé à  une remarquable Coriana Van Klapscheut remporte l'épreuve à  1m50. Au terme d'un barrage à  13 très disputé, il s'impose devant Ludger Beerbaum et Satisfaction et l'énergique Lady Chanu emmenée par Roberto Arioldi. Simon Delestre se classe 8ème avec Napoli du Ry dans cette épreuve. Tous les résultats du CSIO de Rome sur : http://www.piazzadisiena.org/concorso_cavalieri.html

Suite et fin de ces joutes romaines dimanche avec notamment le Grand Prix. Pour voir les vidéos, cliquez sur le titre.

logo_CHIO_aachenConsidéré comme la Mecque du saut d'obstacles, le concours d'Aix-la-Chapelle a débuté ce mardi. La première épreuve a souri à  la France, puisque Roger-Yves Bost s'est imposé en compagnie de Vivaldo Van Het Costerveld (Clinton x Randel Z), devançant un autre couple habitué aux victoires dans les épreuves de vitesse, Rodrigo Pessoa/Palouchin de Ligny (Baloubet du Rouet x Chin Chin). Marco Kutscher complète le podium avec Cornet's Cristallo (Cornet Obolensky x Pilot).

L'épreuve majeure de la journée, le prix STAWAG, une épreuve au chronomètre disputée sur des cotes d'1,50m/1,55m, a vu les meilleurs cavaliers du moment se disputer la victoire. Le vainqueur du jour, Alvaro de Miranda, en selle sur Bogeno (Baloubet du Rouet x Elanville), s'impose au nez et à  la barbe d'Hans-Dieter Dreher, déjà  2ème du Grand Prix GCT de Monaco la semaine dernière avec sa monture du jour Embassy II (Escudo I x Silvio I). Harrie Smolders s'empare de la 3ème place avec Regina Z (Rex Z x Savoy Hanover)

A suivre demain deux nouvelles épreuves dont le Grand Prix d'Europe diffusé à  partir de 14h en live streaming sur clipmyhorse.de.

Résultats complets

Pour accéder aux vidéos du Prix STAWAG, cliquez sur le titre de l'article.

L'épreuve au chronomètre des six ans qui se déroulait au Haras du Pin a vu la victoire de Quiétude Tournerie (Kannan x Ugolin Normand) associée à  Fabien de Robillard. Parti en début d'épreuve, le couple a pris tous les risques pour signer un temps canon de 69'33. Sa dauphine du jour Qosette M'Aurea (Mr Blue x Bayard d'Elle), déjà  5ème à  Canteleu, termine à  plus de deux secondes (71'41). Fait relativement rare, deux chevaux prennent la troisième place ex aequo : il s'agit de Dutch Promis Z (Dutch Capitol x Concorde), étalon approuvé à  l'AES, et de Quelisto (J'Ai L'Espoir d'Elle x Starter) approuvé SF. Notons l'excellente performance de l'élevage Tournerie qui classe sa deuxième représentante Quinine Tournerie (Dollar Dela Pierre x Narcos II), vainqueur au Mans, à  la 5ème place de l'épreuve.

Cliquez sur "lire la suite" pour accéder aux vidéos.

hicksteadromeL'ultime épreuve du CSIO de Piazza di Siena, le Grand prix de Rome avait un air de déjà  vu. Déjà  vu quinze jours plus tôt à  la Baule , avec un même indiscutable vainqueur en la personne d'Eric Lamaze et son incroyable Hickstead. Même barrage mené tambour battant, malgré une opposition des plus robustes, notamment celle de Michael Whitaker et GIG Amai, et celle du très en verve néerlandais, Jeroen Dubbeldam et son non moins efficace BMC Van Grunsven Simon. A la 4ème place, un autre britannique, Nick Skelton associé à  Carlo à  qui l'Italie réussi bien puisqu'il était 2ème l'an passé du Global Champions Tour de Turin. Le premier français, Michel Robert prend la 5ème place avec une Kellemoi de Pepita des grands jours. Eric Lamaze réitère ainsi l'exploit de Mc Lain Ward et Sapphire l'an passé : le doublé La Baule - Rome.

La victoire d'Hickstead aura aussi fait le bonheur des bookmakers puisque le champion Olympique était donné gagnant à  6,5 contre un. Une répétition des victoires qui enchante toujours autant le cavalier : « J'ai eu une période creuse cet hiver, c'est un sport ou il y a des hauts et des bas, mais aujourd'hui la confiance est là  et mon cheval est très très fiable. C'est pourquoi je savais que je pouvais prendre ces risques avec lui aujourd'hui, d'autant que je savais que Michael (Whitaker) qui passait après moi allait être très rapide. Je repars au Canada pour mon prochain concours à  Calgary et je ne reviens que pour Aix la Chapelle » commentait le canadien tout sourire qui avait à  cÅ“ur de conclure cette série européenne en beauté.

Si le parcours comportait des possibilités d'erreurs un peu partout, c'est surtout le soleil qui est venu jouer les troubles fêtes dans la deuxième partie d'épreuves, générant des fautes, dans le triple notamment, et des abandons inattendus comme celui de Penelope Leprevost, Philippe Lejeune, Harrie Smolders ou encore Simon Delestre.

Pour voir les vidéos, cliquez sur le titre de l'article