altAprès avoir remporté le grand prix du CSI2* de Palaiseau la semaine passée, Kiwi du Fraigneau récidive à  Béthune dans le CSI3*en s'adjugeant le grand prix ce lundi 24 mai. Associé à  Eric Navet, l'étalon alezan devance le régional de l'étape, Nicolas Delmotte qui montait Marlou des Etisses pour quelques centièmes de secondes dans un barrage o๠15 chevaux étaient qualifiés.

Voir les résultats complets du Grand Prix du CSI3* de Bethune


Fiche de Kiwi du Fraigneau

Fiche de Marlou des Etisses

Fiego_van_de_Zonneweide1_deauville062011Pour la deuxième fois de la saison, le pôle hippique international de Deauville accueillait cette semaine des épreuves de cycle classique de 4 à  6 ans.

Le scénario de l'épreuve des 6 ans A au chronomètre s'est répété puisque, comme lors de la première édition, Fiego Van de Zonneweide (Quidam de Revel x Darco) a mis tout le monde d'accord. Il devance d'un peu plus d'une seconde le très régulier Reve d'Urville (Qredo de Paulstra x Count Ivor ps), qui provient de la même famille maternelle que l'étalon Pidayack et le performer Ice Tijeanne, bon gagnant international avec Alexandre Sueur. Repression'Quill (Quaprice Bois Margot x Gipsy de St Martin), déjà  bien classée lors de la précédente édition, s'empare de la 3ème place.

Ramona Robinz (Robin II Z x Urbain du Monnai), qui provient d'une lignée maternelle pur sang, se classe 4ème devant deux chevaux montés par Gilbert Doerr : le Champion de France des 5 ans 2010 Rackham'Jo (Diamant de Semilly x Alcamera de Moyon), petit-fils de la grande gagnante internationale Renata la Silla et neveu de Rebozo La Silla, 4ème des JEM de Lexington 2010 avec Rodrigo Pessoa, ainsi que Vador Jo (Chin Chin x Calvados II).

Enfin, ils sont deux à  se partager la 7ème place : Rocker du Syre (Papillon Rouge x Grand Veneur), issu de la célèbre lignée maternelle d'Olga, à  l'origine des grands gagnants internationaux Mélodie Ardente ISO 179, Myrtille Paulois ISO 176, Epsom Rouge ISO 174, Arpege Pierreville ISO 167, Gracieux Ardent ISO 165, Donald Rouge II ISO 164, Dragonne Rouge ISO 164, Nuriel ISO 163â€Â¦ et Roseille de la Vallee (Palestro II x Quidam de Revel), sÅ“ur utérine de Premier de la Vallee, récent vainqueur du Grand Prix Pro1 de Cabourg.

Pour accéder aux vidéos, cliquez sur le titre de l'article.

Photo : Fiego Van de Zonneweide â€â€œ Webstallions.

 

logo_WBFSHLa WBFSH vient de livrer le classement mondial provisoire des studbooks et chevaux dans les trois disciplines olympiques.

En CSO, Cristallo, la monture de l'Américain Richard Spooner, s'empare de la tête au nez et à  la barbe de l'étalon du Holsteiner Verband Casall pour deux petits points. Ces deux chevaux ont un point commun puisque ce sont deux fils de l'étalon Holsteiner Caretino. Ils sont respectivement issus de mères par Cicero et Lavall I. La 3ème place revient au premier Selle Français du classement, Nino des Buissonnets (Kannan x Narcos II), 2ème de la finale de la Coupe du Monde 2012 sous la selle de Steve Guerdat. Tripple X III (Namelus R x Catango Z), vainqueur du GP Global Champions Tour de Valence avec Ben Maher, est 4ème, devant un autre produit du studbook AES, Tinka's Serenade (Tinka's Boy x African Drum). Elle est suivie de Regina Z (Rex Z x Savoy Hanover) qui est issue d'une mère trotteuse. Deuxième étalon approuvé de ce classement, Cornet Obolensky (Clinton x Heartbreaker), dont la production commence à  se mettre en évidence au plus haut niveau, occupe la 7ème place. Il se classe juste devant un autre étalon, Big Star (Quick Star x Nimmerdor), qui fait partie des favoris pour l'or individuel aux JO de Londres et devrait continuer à  grapiller des places dans le classement dès le mois prochain.

Du côté des studbooks, le Holstein, qui, outre Cristallo et Casall, compte dans ses rangs Carlina (9ème), Carlo (14ème), Cash and Go (29ème) et Kalinka NMN (70ème), continue de caracoler en tête avec plus de 500 points d'avance sur son premier poursuivant, le KWPN, qui est 2ème grâce à  Big Star mais aussi à  l'étalon Verdi (10ème), Verdi III (12ème), Silvana (15ème), Uceko (17ème) et Viking (20ème). Le BWP occupe la 3ème place grâce à  Cornet Obolensky mais aussi Derly Chin de Muze (16ème), Abbervail Van Het Dingeshof (18ème), Copin Van de Broy (23ème), Cella (32ème) et Ulysse (36ème). Le Selle Français perd une place et descend du podium. Ses meilleurs représetants, outre Nino des Buissonnets, sont Itot du Château (20ème), Mister Davier (25ème), Oz de Breve (26ème), Orient Express (38ème) et Ornella Mail (41ème).

En concours complet, la tête des studbooks est pour l'Irish Sport Horse Studbook, qui devance le Hanovre et le Selle Français. Allofasudden (Rustic Amber x Luskin Star) occupe la tête du classement des chevaux devant Mr Medicott (Cruising x Edmund Burke) et Avedon (Heraldik ps x Kronenkranich ps).

Enfin, en dressage, le meilleur cheval mondial est le Danois Mistral Hojris (Michellino x Ibsen), devant El Santo (Ehrentusch x Rythmus) et Eremo Del Castegno (Rohdiamant x Weltmeyer). Le classement des studbooks est mené par le Hanovre qui devance d'un cheveu le studbook danois du DWB. Le KWPN complète le podium.

Tous les classements

 

jagaurmargauxJaguar Mail a rejoint ce week-end les écuries de Margaux Rocuet avec qui il va poursuivre sa carrière sportive. "On espère faire un bout de chemin ensemble et grâce à  sa grande experience je souhaite continuer à  progresser à  haut niveau" a expliqué la talentueuse cavalière juniors qui a un palmarès déjà  très fourni.

Jaguar Mail (Hand In Glove) a lui aussi un palmarès éloquent avec de nombreuses victoires en CSI, CSIO sous la selle de Patrice Delaveau et Peter Eriksson. Jaguar a aussi participé aux Jeux Olympiques de Pékin ou il se classe notamment 6ème par équipe.

Sa carrière d'étalon est toujours gérée par son propriétaire, le Haras de Brullemail.

Bonne route à  ce nouveau couple.

Voir la fiche de Jaguar Mail

Photo : Margaux et Jaguar Mail - collection privée

edwina

Edwina Alexander n'avait plus gagné une seule épreuve, plus un seul Grand Prix, depuis un an avec Itot du Château. C'était dans le Grand Prix Global Champions Tour deâ€Â¦ Cannes. Il était temps : samedi soir, au terme d'un barrage à  vous couper le souffle, le couple signe un doublé, mais avec un scénario différent. Si comme en 2010, l'Australienne était cette année la dernière à  partir, la donne était complètement différente : « Tous mes adversaires avaient fait des fautes l'an dernier et il s'agissait alors d'assurer un tour sans faute et je peux vous dire que c'était bien plus stressant qu'aujourd'hui. » Car ce soir, à  Cannes, trois des quatre barragistes précédents étaient sans faute : « Cette fois-ci, je n'avais pas le choix, j'y suis allée à  fond, » s'amusait Edwina qui avait pris le temps d'observer le parcours de l'Espagnol Sergio Alvarez Moya sur l'écran du paddock : « J'ai vu o๠je pouvais lui prendre une foulée. Je sais que son cheval n'est pas rapide en général et en plus il s'est bloqué avant un obstacle, donc je savais que c'était faisable. Je n'ai pas réfléchi, j'ai tout donné car le pire qu'il pouvait m'arriver était de finir quatrième. »

Scarlet_dHelby_St_Lo_juillet2012okPour son quatrième concours SHF de la saison, Saint-Lô proposait aux jeunes chevaux une dernière préparation avant le CIR qui se déroulera dans trois semaines.

Jean-Paul Lepetit n'a pas eu la main trop lourde dans l'épreuve des 6 ans A au chronomètre et les parcours sans faute se sont succédés tout au long de l'après-midi (31 sur les 64 partants). Ouvreur de l'épreuve, Laurent Goffinet semblait avoir fait le plus dur avec Sirene des Pourprains (Kannan x Kay Epona), signant un parcours fluide avec des virages serrés. Après avoir passé une grande partie de l'épreuve en tête, le couple va finalement se faire chiper la victoire par Scarlet d'Helby (Indoctro x Urbain du Monnai). Associée au cavalier breton Eric Février, cette jument est une nièce de Miss d'Helby, très bonne gagnante internationale sous la selle de Guillaume Batillat. Alban Notteau complète le podium avec Softe Manathis (Calvaro x Arpege Pierreville). Déjà  3ème à  Auvers et 5ème à  Sainte Mère Eglise, elle descend de la même lignée maternelle que l'étalon performer Gwalarn Ar Park.

Juste derrière se trouve Tamsin Moorfoot, en selle sur Sonate de Ravel (Calvaro x Papillon Rouge). Cette jument provient de la même souche basse qu'Umour Bai, excellent performer international avec Franck Goubard, Neurine ISO 151 ainsi que de son fils, l'étalon Royal Feu, à  l'origine de très bons gagnants en CSIO. Elle devance une autre fille de Calvaro, la 3ème à  faire partie du top 5 de cette épreuve, Stone Lutterbach (mère par Genius ps), déjà  6ème à  Auvers avec Alexa Hinard Dufour.

William Workman amène Strada (Versailles II x Hadj A) à  la 6ème place du classement. Cette jument est une fille de Delice III, très bonne gagnante en concours complet, ICC 149. Saxo des Contes (Quite Easy x Burggraaf), issu de la famille maternelle du célèbre étalon Dollar du Murier, Champion du Monde 2002 avec l'Equipe de France, de Jadis de Toscane, classé en GP CSI5* avec Philippe Rozier ou encore de Quenndal de Lojou qui débute en CSIO, s'empare de la 7ème place de l'épreuve avec Damien Ruyault, alors que de son côté Sarah Louvo (Leonardo Louvo x Starsky de Brix), provenant d'une lignée maternelle pur-sang et nièce de l'étalon Keops Louvo, occupe la 8ème place

A noter du côté des cavaliers la belle performance de François-Xavier Boudant qui réalise un double sans faute avec ses cinq chevaux engagés dans les 6 ans A.

A suivre la semaine prochaine en Normandie une nouvelle étape du cycle classique, cette fois dans le Calvados à  Notre Dame d'Estrées.

Pour accéder aux vidéos des huit premiers de l'épreuve, cliquez sur le titre de l'article.

Photo : Scarlet d'Helby et Eric Février - Webstallions