Chacco_B_la_bauleChacco Blue (Chambertin x Contender), l'étalon de Paul Schockemöhle, participait au CSI de Neustadt Dosse avec un nouveau cavalier, le jeune Andreas Kreuzer. Médaillé d'or par équipe et de bronze en individuel lors des derniers Championnats d'Europe des Jeunes Cavaliers,  Andreas montait déjà  d'autres chevaux de l'écurie Schockemöhle. Ce changement fait suite au départ d'Alois Pollmann-Schweckhorst des écuries de Mà¼hlen en fin d'année dernière.

Sous la selle d'Alois, Chacco Blue avait obtenu d'excellents résultats ces deux dernières années : 2ème du GP CSI 3* d'Hachenburg, 3ème de la Coupe des Nations de La Baule grâce à  un double sans faute, 3ème du GP CSIO de Falsterbo, 3ème des GP CSI 3* de Nörten Hardenberg et Balve, 5ème du GP CSI 3* d'Hagen, 7ème du GP du CSIW de Malinesâ€Â¦

Le père de Chacco Blue, Chambertin, mort en 2009, a laissé une excellente production d'o๠émergent les grands gagnants internationaux Cedric, vainqueur de deux GP GCT en 2010 avec Laura Kraut, Caballero, révélation du GP d'Aix-la-Chapelle 2010 avec Daniel Deusser, Cazaro, 5ème du GP CSI 4* de Mà¼nster avec Carsten-Otto Nagel, l'étalon Chalan qui sort en GP Coupe du Monde sous couleurs américaines, Chambertino, classé en CSI 5* avec Llubov Kochetova, Chantree, CSI 5* sous couleurs brésiliennes, Chester Cable, classé en CSIO avec James Paterson-Robinson, My Lady, CSIO sous couleurs polonaises, Carisco, classé en GP CSI 3* avec Christian Weier Calle, Can Do 2â€Â¦

La mère de Chacco Blue, Contara, fut une très bonne gagnante internationale jusqu'au niveau Coupe du Monde alors que sa grand-mère Godahra II tourna dans des épreuves à  1,50m.

A l'élevage, sa jeune production semble prometteuse. Il compte déjà  une dizaine de fils approuvés, dont le remarqué Chacco Rouge, 3ème du Championnat de France des 4 ans en 2010. Ses filles Chacciana et Caya Blue étaient finalistes du Championnat du Monde des 5 ans à  Lanaken.

Source : http://www.psi-magazin.de

Photo : Chacco Blue, ici à  La Baule, évoluera désormais sous la selle d'Andreas Kreuzer - Webstallions

altLes éleveurs n'oublieront pas de se rendre ce week-end à  Verdun Belleray o๠se déroule la dernière étape du Tour de France des étalons, d'autres rendez-vous sont à  suivre ce week-end

CSI3* Vidauban : résultats en ligne
CSI3* Vejer de la Frontera - Sunshine Tour (Esp) : résultats en ligne
CSI3* Arezzo (It) : résultats en ligne
CSI3* Varsovie (Pol) : résultats en ligne
CSI2* Moorsele (Bel) : résultats en ligne

A suivre également, la retransmission en direct du show des étalons de Paul Schockemöhle : suivre le show

Remise_Prix_Coupe_La_Baule2013_640x493Pour la première étape de la Première Division européenne des Coupes des Nations, le chef de piste Frédéric Cottier avait choisi de construire un parcours raisonnable : « Je ne conçois pas une Coupe des Nations comme un Grand Prix. Le parcours doit être plus ouvert, plus galopant et moins technique que celui d'un Grand Prix. D'autre part, je pense qu'il est important que le podium ne soit pas connu dès la fin de la première manche, sinon cela est très démotivant pour les cavaliers. », expliquait le Français.

Dans la première manche, le vertical avec bidet en faux appel ainsi que le triple ont posé quelques problèmes aux cavaliers et le temps accordé a joué un rôle prépondérant puisque pas moins de dix-sept couples ne sont pas parvenus à  rentrer à  l'heure sur les trente-deux au départ. Huit couples réalisent un parcours sans faute dans le temps dont les Suisses Janika Sprunger et Pius Schwizer, qui permettent à  leur équipe de prendre la tête de l'épreuve, devant la France, grâce au sans faute d'Olivier Guillon/Lord de Theize (Donald Rouge II x Tolbiac des Halles) et au parcours pénalisé d'un point de Pénélope Leprévost/Topinambour (Heartbreaker x Veneur du Luc). La Belgique et l'Allemagne suivent au 3ème rang ex aequo.

Avant le début de la deuxième manche, les écarts sont infimes : si la Suisse se détache avec une barre d'avance, il n'y a que trois points d'écart entre le 2ème et le 8ème. Tout est encore possible, les Pays-Bas, pourtant 6èmes après la première manche, vont le démontrer. Après un nouveau parcours à  un point pour Albert Voorn et Tobalio (Numero Uno x Jacorde), qui n'aura pas touché une barre de l'épreuve, les deux frères Schuttert, Hendrik-Jan, 23 ans et Frank, 19 ans, sortent tous les deux un parcours sans faute, respectivement en compagnie de Cerona (Celano x Lord Calando) et Winchester (Numero Uno x Nimmerdor). Avec huit points sur les deux manches, ils sont sûrs d'accrocher un podium et peuvent l'emporter en cas de défaillance des Suisses.

Après deux parcours à  cinq points pour Paul Estermann et Steve Guerdat, Janika Sprunger délivre une vraie démonstration avec un Palloubet d'Halong (Baloubet du Rouet x Muguet du Manoir) impérial qui signe l'un des deux double sans faute du jour. Pius Schwizer, condamné au sans faute avec Powerplay (Casall x Limbus) pour voir les siens s'imposer échoue sur le triple avant de doubler la mise sur l'oxer 8.

Les Pays-Bas, en compagnie d'une équipe composée de trois produits de l'étalon KWPN Numero Uno, signent leur troisième succès à  La Baule, le dernier remontant à  2000. Albert Voorn, doyen de l'équipe, est aux anges : «  C'est un sentiment formidable car gagner en France est un honneur. Pour ma part, je passe environ cinq mois par an en France et le public me fait croire que je suis à  la maison. Il y a une super ambiance dans l'équipe, pas de rivalité entre nous », racontait-t-il. Une victoire qui ne leur permet malheureusement pas d'engranger de points en vue de la finale de Barcelone : « c'est sûr que cela aurait été mieux pour nous que cette étape compte, mais on ne peut plus changer. Pour moi, ces coupes des nations qui ne comptent pas permettent de mettre des jeunes cavaliers en avant avec une pression moins importante. Ici j'ai pu mettre ensemble des cavaliers jeunes qui ont déjà  des performances significatives et d'autres très expérimentés. Une équipe comme celle-là  sera forte dans le futur », déclarait le chef d'équipe hollandais Rob Ehrens. Une équipe qui comptait deux nouvelles têtes, les jeunes frères Schuttert : « C'est la première Coupe des Nations que nous courrons ensemble et nous l'emportons, c'est vraiment un sentiment fantastique. Nous sommes issus d'une famille de cavaliers et nous avons attrapé le virus du cheval dès notre plus jeune âge», expliquait l'aà®né Hendrik-Jan.

Côté Français, semi-déception en 2ème manche puisque seul Marc Dilasser est sans faute en 2ème manche, en compagnie d'Obiwan de Piliere (Diamant de Semilly x Achmed). Pénélope Leprévost et Topinambour font 4 points en sortie de triple, Kevin Staut et Estoy Aqui de Muze (Malito de Reve x Kashmir Van't Schuttershof) 4 points sur la barre de spa. La barre de spa tombe aussi pour Lord de Theize qui avait déjà  été fautif sur le vertical n°3. L'équipe termine à  la troisième place ex aequo avec la Grande Bretagne, emmenée par Nick Skelton, double sans faute avec Big Star (Quick Star x Nimmerdor), et l'Irlande, qui marquaient toutes les deux des points sur cette étape. La bonne opération du jour est donc à  mettre au crédit de la Suisse qui prend la tête de la ligue 1 grâce à  sa deuxième place.

« Nous aurions aimé gagner à  domicile mais nous avons fait au moins une ou deux fautes bêtes qui nous coûtent cher au final, comme celle d'Estoy Aqui sur la barre de spa. Nous ne nous étions pas rendus compte que le terrain s'était dégradé en fin d'épreuve et que les derniers chevaux avaient plus de mal à  la couvrir. Quant à  Pénélope Leprévost, son cheval sautait tellement bien que je pense qu'elle ne s'est pas assez méfiée de la sortie du triple. Je suis très content de l'état d'esprit de l'équipe : le réserviste était là  pendant l'épreuve et tout le staff allait dans le même sens. , racontait Philippe Guerdat à  l'issue de l'épreuve, En ce qui concerne le temps accordé, il était vraiment difficile à  faire et je trouve que le virage à  180° en numéro 4 n'était pas bien : certains chevaux ont glissé et il était difficile de prendre des risques sur cet obstacle. »

La France devra à  nouveau marquer des points importants la semaine prochaine à  Rome avec une équipe composée de Roger-Yves Bost/Nippon d'Elle, Patrice Delaveau/Orient Express, Simon Delestre/Qlassic Bois Margot, Michel Hécart/Quatrin de la Roque et Kevin Staut/Quismy des Vaux ou Silvana.

A suivre ce samedi le derby des Pays de la Loire o๠les quatorze engagés tenteront tout pour succéder à  Denis Lynch et Night Train, vainqueurs en 2012.

Résultats complets de l'épreuve

Photo : L'équipe des Pays-Bas, vainqueur de la Coupe des Nations de La Baule - Webstallions

Pour accéder au parcours de Frank Schuttert et Winchester, vainqueurs de la Coupe des Nations, cliquez sur le titre de l'article.

 

ANAAMalgré une opposition très virulente, Jean-Marie Bernachot, président sortant de l'Association Nationale Anglo-Arabe, a été reconduit avec une très large majorité de 29 voix sur 32, lors de l'AG de l'ANAA qui se tenait à  Pompadour ce vendredi 26 mars.

L'opposition envisage de déposer un référé devant les tribunaux, en demandant l'invalidation de cette Assemblée Générale et la nomination d'un administrateur judiciaire pour cause de cessation de paiement...

Résultats des élections :

logo_kwpnComme chaque année durant la première semaine de février se déroule le show des étalons KWPN à  's-Hertogenbosch. Pendant quatre jours, du 2 au 5 février, près de 25 000 spectateurs assistent à  l'expertise des jeunes entiers, mais aussi aux compétitions d'étalons approuvés les années précédentes et à  la vente aux enchères de candidats étalons et de chevaux de sport.

L'étalon le plus représenté cette année chez les candidats à  vocation obstacle est le grand performer international Eurocommerce Berlin qui verra huit de ses fils se présenter devant les juges. Il devance Canturano (6 produits), Cardento et Vigaro (5 produits), Mr Blue et Whitaker (4 produits), alors qu'Indoctro, Indorado, Lucky Boy, Namelus R et le jeune selle français Zirocco Blue (ex Quamikase des Forets) verront 3 de leurs produits tenter de décrocher leur approbation.

Du côté du dressage, Vivaldi et Wynton tiennent la tête, représentés par 5 produits, alors que Jazz verra 4 fils participer, et Westpoint aura 3 mâles candidats à  l'approbation.

Les candidats seront jugés sur leur modèle, leurs allures, leur qualité de saut. La qualité de la semence et la santé de ces jeunes mâles seront également prises en compte. Les entiers sélectionnés seront qualifiés pour un test de performance à  l'issue duquel seuls les meilleurs d'entre eux seront approuvés.

Programme

Liste des candidats à  vocation obstacle

Liste des candidats à  vocation dressage

Nippon_la_baule2011De nombreux étalons concourraient la semaine dernière dans les divers concours internationaux proposés en Europe. Retour sur les principaux résultats du week-end.

Au CSI3* d'Arezzo, Nippon d'Elle (Scherif d'Elle x Narcos II), petit-fils de l'internationale Lady d'Elle ISO 151 et descendant de la célèbre famille maternelle de Gazelle, à  l'origine de nombreux champions, est 2ème du GP. Il devance Orson des Hayettes (Mozart des Hayettes x Ryon d'Anzex), petit-fils d'Everest Lifestyle, CSIW avec Michael Whitaker, 6ème avec Rossella de Simone alors que Cabrio Van de Heffinck (Cassini I x Calato) se classe 7ème avec Olivier Philippaerts.

Dans le GP CSI3* de Vidauban, Quannan R (Kannan x A Lucky One), frère utérin de l'étalon Chill R Z, très bon gagnant en CSI aux Etats-Unis, s'empare de la 3ème place avec Marc Bettinger alors que Centino du Ry (Cento x Caretino) est 7ème avec Igor Kawiak.

Enfin, au CSI2* de Moorsele, Norton d'Eole (Cento x Jalisco B), frère utérin de Mylord Carthago et de nombreux autres gagnants internationaux, remporte le GP avec Eric Dewulf. Don Camillo Van Paemel (Darco x Remondo), propre frère du gagnant en CSIO Barbarossa Van Paemel, est 5ème, Tolan R (Namelus R x Aramis Z), issu de la même lignée maternelle que l'étalon Mermus R, prend la 7ème place finale.

Photo : Nippon d'Elle et Roger-Yves Bost, ici à  La Baule, prennent la 2ème place du GP d'Arezzo - Webstallions