altQuel suspens ! La France, au terme de deux manches héroïques, est parvenue à  résister à  l'équipe Allemande pour s'imposer dans la mythique Coupe des Nations d'Aix-la-Chapelle. Historique.
Il aura fallu attendre le passage de l'avant dernier cavalier pour conclure à  ce dénouement heureux pour les Français. En tête à  l'issue de la première manche avec un total d'un point, l'équipe de France était malmenée dans la seconde. La vapeur s'était inversée après le passage des deux premiers cavaliers allemands, Marcus Ehning (Plot Blue) et Christian Ahlmann (Codex One) qui ont bouclé leur deuxième manche sans faute alors que dans le même temps, Eugénie Angot (Old Chap Tame) et Roger-Yves Bost (Nippon d'Elle) écopaient de 5 points chacunâ€Â¦
(Tous deux étaient sans faute aux obstacles dans la première manche) Mais c'était sans compter sur les nerfs d'acier de Pénélope Leprévost qui terminait son deuxième parcours sans faute, alors que l'Allemagne écopait de 8 points avec Janne Friederike Meyer et que Marco Kutscher ratait le coche pour « sauver » son équipe avec Cornet Obolensky. Olivier Guillon, dernier à  s'élancer était donc certain de la victoire de son pays. Déjà  vainqueurs en 2009 de cette épreuve d'anthologie (la victoire précédente remontait à  1990), les Français n'avaient pas encore remporté d'étape de la Coupe des Nations cette saison. C'est désormais chose faite, et de bien belle manière puisque l'Allemagne, leader du classement provisoire de la « Top League », partait sur ses terres comme grande favorite.
« Gagner ici, c'est toujours spécial », soulignait Henk Nooren, l'entraà®neur de l'équipe de France. Et particulièrement ce 5 juillet au soir, puisque cette épreuve s'est jouée à  guichets fermés dans le stade la Soers d'une capacité de plus de 40 000 spectateurs. Pénélope Leprévost est pour beaucoup dans cette victoire. Elle réalise le seul double sans faute français de cette Coupe des nations : « C'est le dernier concours pour Mylord Carthago avant les Jeux Olympiques. Il avait déjà  très bien tourné à  Rotterdam il y a deux semaines et confirme aujourd'hui. Il atteint vraiment le pic de forme que je souhaitais et ce dernier test avant Londres ne peut que renforcer notre confiance », expliquait très heureuse la cavalière normande qui confirme là  son statut de pilier de l'équipe de France. « Mylord est un roi et Aix-La-Chapelle lui convient vraiment bien. Il était déjà  double sans faute dans la Coupe en 2010, en 2011 il fait un parcours sans faute et un parcours à  8 points. Si je cumule avec ses parcours aujourd'hui, il a effectué 5 parcours sans fautes sur 6 dans cette Coupe ! », ajoutait l'amazone française.
Roger Yves Bost qui montait Nippon d'Eelle était lui aussi très heureux de cette victoire historique : « Aujourd'hui c'était un vrai test pour Nippon. Depuis cet hiver j'ai travaillé de façon à  l'amener dans la confiance sur ces parcours. C'est la raison pour laquelle nous avons fait beaucoup d'indoor et de petits parcours en début de saison et il a beaucoup évolué. Je craignais que le fait de sauter la nuit sur ce grand terrain le perturbe, mais finalement il n'a pas été du tout sensible à  cela, il prend de l'expérience. Il a beaucoup de sang et de respect et contrairement à  ce que laisse penser son gabarit je le monte comme si c'était un petit cheval léger. Je regrette juste cette petite faute technique sur la fin » soulignait Bosty, un des chouchou du public allemand. Le podium de cette Coupe des Nations 2012 est complété par l'équipe d'Irlande.

Les résultats des deux manches en détail :
France : 10 points Eugénie Angot â€â€œ Old Chap Tame (O + 5 points) Roger-Yves Bost â€â€œ Nippon d'Elle (1 + 5 points) Pénélope Leprévost â€â€œ Mylord Carthago (0+0 point) Olivier Guillon â€â€œ Lord de Theize (5 + 4 points) Allemagne : 12 points Marcus Ehning â€â€œ Plot Blue (0+0 point) Christian Ahlmann â€â€œ Codex One (0+0 point) Janne Friederike Meyer - Cellagon Lambrasco (4+8 points) Marco Kutscher â€â€œ Cornet Obolensky (16+16 points)

Photo : RB Presse - Franck Papelard

La première qualificative pour les étalons de 2 et 3 ans qui a eu lieu à  Cluny le 21 mai  a rendu son verdict :

tobagohevrierRésultats des mâles de 3 ans :

1. TOBAGO CHEVRIER (Clinton x Ucarnute x Carnute), né chez Mme Marie-Laure Gouin Deuquet à  St Loup des Chaumes (18).
2. TITANS DE ROCHETAILLE (Eyken des Fontenis x Cadence du Parc x Henaud), né chez M. Michel Lambert à  Echenoz le Sec (70).
3. TILL D'ALLOU (Landor S x Odyssée du Hameau x Easy Boy), né chez M. Régis Grassin à  Vienne en Val (45).
4. Tolbiac du Temple (Quat'Sous x Ingrid du Temple x Vesancy) né chez Guy Martin (01).
5. Top berlin du Temple (Berlin x Taiga de Cuitefeve x Calin du Manoir) né chez Guy Martin (01).
6. Toulon du Temple (Toulon x California x Cento) né chez Guy Martin (01).

Résultats des mâles de 2 ans :

altProgramme très chargé ce week-end avec notamment la 3ème étape du Global Champions tour qui se déroule en Allemagne, à  Hambourg avec son célèbre Derby. Un peu plus au sud, la Suisse accueille son CSIO à  Saint-Gall avec une Coupe des Nations prévue vendredi et o๠l'équipe de France tentera de poursuivre sa progression et décrocher un premier podium en Top League. L'équipe est composée de Pénélope Leprevost, Kevin Staut, Simon Delestre, Nicolas Delmotte (réserviste) et Olivier Guillon.

CSIO5* St Gall (Sui) : les résultats en ligne - infos en ligne
CSI5* Hambourg Global Champions Tour (All) :
résultats en ligne
CSI4* Bourg en Bresse :
résultats en ligne
CSI3* Eindhoven (Ned) :
résultats en ligne
CSI3* Munich (All) : résultats en ligne
CSI3* Vimeiro (Por) : résultats en ligne
CSI2* Le Mans : résultats en ligne
CSI2* La Boissière Ecole - Haras de Bory : résultats en ligne

altAix-La-Chapelle aura livré cette année encore un Grand Prix de toute beauté. Sous le soleil et dans le magnifique stade de la Soers, les parcours montés par Franck Rothenberger ce 8 juillet ont apporté la juste dose de suspens à  cette épreuve mythique.

Ce Grand Prix était le point d'orgue d'une semaine de compétition qui a réuni au total quelques 366 000 spectateurs toutes disciplines confondues;
Cette ultime épreuve s'est disputée en deux manches sur des obstacles affichant des hauteurs de 1m60. A l'issue de la première manche, sept couples affichaient un score parfait, et le passage des premiers cavaliers dans la deuxième manche laissaient à  penser qu'ils seraient nombreux à  se qualifier pour le barrage. Mais la loi du sport ajoutée à  quelques erreurs techniques auront fait le reste, et finalement seuls trois cavaliers étaient au départ du barrage : un anglais en quête de revanche d'une « non sélection » olympique et deux allemands soutenus de façon incroyable par un stade plein à  craquer tout acquis à  leur cause.
Au final, la rage Anglaise aura eu raison de l'Allemagne. Et c'est un Michael Whitaker, le couteau entre les dents, qui s'impose au terme d'un barrage sous pression avec GIG Amai . Thomas Voss, parti juste avant lui était sans faute dans un temps assez rapide avec son étalon, Carinjo 9, un cheval qu'il monte depuis 5 ans et qui arrive au top niveau. Meredith Michaels Beerbaum partie en dernière de ce barrage avec sa jeune jument (9 ans seulement) a rapidement vu ses espoirs s'envoler avec une faute dès le début de son dernier parcours : « Evidemment je rêvais de gagner ici, mais ma jument doit encore apprendre à  aller vite. Elle est jeune et manque encore un peu d'expérience », commentait la sympathique cavalière.


Cette réussite dans le Grand Prix d'Aix est une première pour le cavalier Anglais « Cela fait presque 30 ans que je courre après cette victoire. Aujourd'hui j'ai enfin réussi et j'en suis vraiment très heureux. Je suis venu pour la première fois à  Aix en 1984 et j'ai réalisé trois sans faute dans la Coupe des Nations et je me classe troisième du Grand Prix cette année là , je m'en souviens très bien » confiait Michael Whitaker à  l'issue la remise des Prix de cette épreuve aux couleurs de Rolex.
Une victoire sous forme de quête du graal qui amène d'autres questions, notamment celle de sa « non sélection » aux Jeux Olympiques « Allez demander à  ma fédération pourquoi je ne suis pas qualifié. Les autres pays peuvent encore changer leur équipeâ€Â¦ Je sais que beaucoup de gens se mobilisent en Grande Bretagne pour que la liste olympique soit revue. J'espère que cela sera le cas », ajoutait Michael Whitaker dans l'attente.


Photo : Franck Papelard â€â€œ RB Presse

logo_sfLe Tour de France des concours Etalons de 2 et 3 ans se poursuit cette semaine à  Rosières aux Salines et Verquigneul.

Rosières accueille le 8 juin 30 mâles de 2 ans et 25 mâles de 3 ans au Pôle Hippique de Lorraine, dont un petit-fils de Jumpy de Kreisker et des neveux des bonnes gagnantes internationales Sarah d'Avril et Florie du Moulin.

Deux jours plus tard, vendredi 10 juin, 25 mâles de 2 ans et 23 mâles de 3 ans s'affronteront à  l'Ecurie de la Loisne à  Verquigneul. Des poulains issus de belles lignées seront présentés : des neveux des grands Champions Nonix et Quinta C, Mylord Carthago, Itot du Château, un fils d'Everlychin de la Pomme, Vice-Championne de Belgique des 7 ans en 2010, un frère utérin de L'Arc de Triomphe par Dollar Dela Pierreâ€Â¦ Ce concours permettra également aux éleveurs de découvrir les premières générations de Norton d'Eole, Lauterbach ou encore Gastronom Z.

Liste des mâles présentés à  Rosières

Liste des mâles présentés à  Verquigneul

 

Samba_Royal_Deauville2Cette semaine s'est déroulée au Pôle International du Cheval la dernière étape deauvillaise de cycle classique de l'année. Une quarantaine de 6 ans se sont présentés au départ de l'épreuve au chronomètre imaginée par le chef de piste Alain Lhopital.

Après deux succès au Pin et un à  Canteleu, Samba Royal (Royal Feu x Laeken) remporte sa 4ème épreuve au chronomètre des 6 ans cette année sous la selle de Félicie Bertrand. Issue d'une lignée maternelle trotteuse, elle affichait cette année avant le concours de Deauville plus de 2000 euros de gains. Félicie Bertrand ne se contente pas de la victoire puisqu'elle amène Sheena Mail (Iowa x Calvaro) à  la 3ème place du classement. Sheena est une fille de la grande championne Katchina Mail, Vice-Championne du Monde 2010 avec l'Equipe de France. Cette lignée maternelle est également à  l'origine des étalons performers Fergar Mail, Hoggar Mail ou encore Jaguar Mail.

Pauline Guignery parvient à  s'intercaler entre ces deux juments avec Gintonic DB (Shindler de Muze x Nonstop), qui provient d'une souche maternelle anglo-arabe à  l'origine des performers Gazelle de la Brasserie, très bonne gagnante en CCI sous la selle de Karin Donckers, Even du Vallon, très bon gagnant en CSI avec Joà«lle Cairaschi-Dagut, et des étalons Aurois du Château, Trias du Gue, Korrigan du Gevaudanâ€Â¦

De son côté, Savane de Dampierre (Dollar Dela Pierre x Quabri de Laleu), 4ème, poursuit son incroyable saison : 16 SF/16 parcours pour un total de 29 parcours d'affilée en cycle classique sans barre tombée ! Classée 3ème de sa génération par les gains avant le concours de Deauville, elle va très probablement s'installer en tête et fera partie des favoris pour le titre national lors de la Grande Semaine de l'Elevage.

Elle devance l'étalon approuvé Chacco Rouge, fils du regretté Chacco Blue (mère par Papillon Rouge). Auteur cette année d'une saison quasi-parfaite en compagnie de François-Xavier Boudant avec 13 SF/14 parcours, Chacco était 3ème du Championnat de France des 4 ans et vainqueur de la finale des CIR à  Equita'Lyon en 2010.

Sire de la Tour Vidal (Ogano Sitte x Calvaro) poursuit également sa belle saison en accrochant la 6ème place de l'épreuve. Monté par Cédric Bellanger et pensionnaire des écuries de Pénélope Leprévost, Sire est un propre frère de l'étalon performer Sisley de la Tour Vidal. Il se classe juste devant l'ouvreur de l'épreuve, Sisko Heutiere (Diamant de Semilly x Jalisco B), neveu de Brise de Mer ISO 148.

Le top 8 est complété par Skelton de Beaumont (Le Tot de Semilly x Olisco), neveu de l'étalon Hello Pierville, très bon gagnant en CSIO et CSIW sous couleurs espagnoles.

Pour accéder aux vidéos des huit premiers, cliquez sur le titre de l'article.

Photo : Samba Royal et Félicie Bertrand - Webstallions